Consulat Honoraire de France à Ashdod Article Précédent
Séjour à Eilat au Léonardo PlazzaArticle Suivant

Comment le peuple palestinien fut inventé, par David Horowitz & Guy Millière (*)

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Comment le peuple palestinien fut inventé, par David Horowitz & Guy Millière (*)
C’est un petit livre, mais il est percutant. L’idée de l’ouvrage est simple : face aux élucubrations d’un Shlomo Sand qui veut nous expliquer « comment le peuple juif fut inventé », le côté artificiel de ce peuple et, partant, l’inanité de l’existence d’un État juif, Israël, il convenait de faire la réponse du berger à la bergère en démontrant l’inexistence historique du « peuple palestinien ».

Le texte est dû à la plume de l’un des plus grands intellectuels américains, passé de la Nouvelle Gauche au Mouvement Conservateur, David Horowitz. Il a été traduit par Guy Millière, économiste, géopolitologue et, notamment, chroniqueur à « Israël Magazine ». Auteur de l’introduction, le même Guy Millière nous propose, en fin d’ouvrage un texte de son cru : « L’imposture palestinienne et ses complices ».
Le peuple juif n’a nullement été inventé. Il existe parce qu’il a un passé millénaire, une histoire commune, une langue, l’hébreu, une culture et, désormais, un État miraculeusement retrouvé après des siècles d’errance.
Le « peuple palestinien » n’existait pas il y a un demi-siècle. Les Palestiniens sont des Arabes, souvent musulmans et venus, pour la plupart récemment, en « Palestine », souvent dans le sillage des pionniers juifs générateurs de travail pour des populations oisives dans leur pays d’origine. Qui peut nous citer un roi ou un président palestinien à travers l’histoire, en dehors d’Arafat et d’Abbas ? Quelles sont les grandes villes palestiniennes ? Depuis quand Jérusalem est-elle autre chose qu’une ville juive, chère au cœur des Juifs, omniprésente dans la Thora et jamais citée dans le Coran ?
« Depuis trop longtemps, nous dit Guy Millière, les faits historiques les plus élémentaires concernant le Proche-Orient sont laissés de côté ». Il est temps de rappeler aux Français et au monde que le sionisme est tout simplement un mouvement de libération nationale du peuple juif.
Israël n’a pas « volé » la terre d’un supposé « peuple palestinien » qui vivait sur son territoire depuis des siècles. Dans les années 60, pour des raisons politiques des pays arabes et de la Ligue Arabe, par haine d’Israël et des juifs, un « peuple palestinien » a été inventé. Malgré toutes les tentatives qui essayent de crédibiliser son existence, sans passer par une négociation avec Israël, l’ « État  palestinien » n’existe toujours pas. « Mais Israël existe. C’est un pays exemplaire en termes d’accomplissements économiques, politiques et humains ».
En rétablissant les faits et la vérité, les auteurs nous offrent une lecture rafraîchissante et revivifiante. Ne l’oublions pas : « Seule la vérité est révolutionnaire ! ». À lire absolument.
Jean-Pierre Allali
(*) Éditions David Reinharc. Octobre 2011. 64 pages. 9,90 euros
Photo : D.R.
Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
ColisExpat
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël