LA GUERRE D’ALGERIE, 50 ANS APRESArticle Précédent
Excursion dans le Néguev et au Musée du Goush Katif Article Suivant

Le chef d’état-major et le ministre de la Défense marquent le Jour de l’Indépendance d’Israël

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Le chef d’état-major et le ministre de la Défense marquent le Jour de l’Indépendance d’Israël

A quelques jours du 64ème anniversaire de la proclamation de l’État d’Israël, le chef d’état-major Benny Gantz et le ministre de la Défense Ehud Barak ont participé à une cérémonie organisée par l’État-major de Tsahal.

Hier (lundi 23 avril), l’état-major a tenu une cérémonie en honneur de la fête nationale israélienne, le Jour de l’Indépendance (Yom Haatsmaout). Le chef d’état-major, le Lieutenant-général Benny Gantz et le ministre de la Défense Ehud Barak étaient présent.

Le ministre de la Défense Ehud Barak et le chef d’état-major Benny Gantz
lors de la cérémonie marquant le Jour de l’Indépendance

Au cours de la cérémonie, Benny Gantz a remercié tous les soldats de Tsahal et leurs commandants qui travaillent nuit et jour à la défense de l’État d’Israël. Il a également remercié les forces de sécurité pour leur coopération et leur contribution à la sécurité nationale. Le chef d’état-major a ajouté:

«L’année passée, nous avons dû affronter de nombreux nouveaux défis. Ils seront sans doute encore plus nombreux dans l’avenir. Je nous souhaite à tous une année couronnée de succès.»

Selon Benny Gantz, «la situation régionale est en train de changer. La réponse que nous devons apporter à ces nouveaux défis doit être sérieuse. Nous devons nous projeter cinq ou dix ans dans le futur et savoir réagir à l’avance.»

Le chef d’état-major a souhaité aux citoyens israéliens un joyeux Jour de l’Indépendance.

Le ministre de la Défense Ehud Barak a quant à lui déclaré que «l’État d’Israël, à l’aube de son 64ème anniversaire, est plus fort que jamais. Seulement quelques jours après le Jour du Souvenir de la Shoah (Yom Hashoah), nous allons célébré le Jour du Souvenir des Soldats tombés au combat et des Victimes du terrorisme (Yom Hazikaron) ainsi que le Jour de l’Indépendance (Yom Haatsmaout).

Il n’y a pas de symbole plus fort. Après la Shoah, pour arriver à la résurrection, il a fallu payer le prix fort. Nous ne l’oublions pas. 22 993 soldats sont tombés au cours des guerres d’Israël. Le prix est très lourd. Chaque personne est un monde et beaucoup parmi nous ont perdu quelqu’un.»

«Nous sommes au début d’une année très importante, il est de notre responsabilité de faire tout ce qu’il est possible pour que cette année soit une année de paix mais également de nous préparer au cas où ce ne serait pas le cas. Nous comptons sur vous. L’État d’Israël est fort. Merci à Tsahal et à votre travail.»

 http://blogtsahal.wordpress.com
Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël