Recueillement de M. Martin Malvy, Président du Conseil régional de Midi-Pyrénées, sur les tombes des victimes de la tuerie de ToulouseArticle Précédent
Projections privées à Tel AvivArticle Suivant

Un chiffre qui a triplé au salon de l’Alya des juifs de France !

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Un chiffre qui a triplé au salon de l’Alya des juifs de France !

La France va t’elle devenir une France influencée, une France soumise, une France extrémiste, une France sectaire, une France oubliée de par ses idéologies qui sont censées la représenter : liberté, égalité et fraternité ?

L’élection du nouveau président français François Hollande très proche de Martine Aubry et soutenu par de nombreux partis de gauche pro-palestiniens, sera t’il comme Nicolas Sarkozy, un ami d’Israël ?

De nombreux juifs de France sont aujourd’hui dans un désarroi total, car ils ne savent pas si la politique étrangère sera avec  ou contre leur faveur sachant que celle ci est influencée jusqu’en dans les villes les plus inattendues en France comme ce fut le cas pour Toulouse dont les membres de la famille Sandler et Monsonego ont été tués pour “venger le sang des pauvres victimes palestiniennes” selon les dires du terroriste Mohamed Merah ( que son souvenir soit maudit et effacé) .

Ce qui est moins surprenant c’est les records de participation inattendus concernant le Salon de l’Alya, que nous avons pu apprendre de par le site Walla.co.il .

La judaïcité française se réveille t’elle ? Ou est ce la peur des attentats ? Lorsque l’on s’aperçoit que la communauté musulmane très pratiquante est de plus en plus envahissante  ne se cache pas, lors des  effusions de joie à la Bastille contrairement aux juifs français qui se font  plus que discrets.

La situation des juifs en France face à l’immigration musulmane est en danger, et c’est peut être une des raisons pour laquelle le nombre de juifs au salon de l’Alya qui s’est tenu le 6 mai à Paris a triplé, qui par un pur hasard fut en même temps que le second tour des élections. Il y a eu plus de 5.000 personnes, contre 1.500 à 2.000 dans le passé.

Réaction de Nathan Sharansky, directeur de l’Agence Juive :
« J’avoue ne pas avoir vu de telles files d’attente devant les stands d’alyah depuis celles qu’il avait vues à Moscou devant l’Ambassade d’Israël dans les années 1980 , la victoire de la gauche en France ne fera qu’accentuer ce mouvement au sein des juifs de France même si l’expérience montre que tous les candidats ne font pas systématiquement le pas de l’alya ».

Soyez les bienvenus  en Israël!

source : http://alyaexpress-news.com/
Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
ColisExpat

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël