Un commando terroriste venu du Sinaï a tué 16 gardes-frontières égyptiens dimanche 5 aout au soir et pénétré en territoire israélien avant d’être tué par l’armée israélienne.

Amir Cohen / Reuters

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ministre de la défense Ehud Barak (à gauche) devant un véhicule militaire égyptien détruit.

Israël avait prévenu de l’imminence de cette attaque et protégé ses populations.

Les nouvelles autorités égyptiennes ne parviennent pas à lutter contre les islamistes du Sinaï.

Frontière égyptienne : Tsahal déjoue l’infiltration de terroristes en territoire israélien‏

Des terroristes du Jihad islamique opérant depuis le Sinaï ont tué 10 soldats égyptiens et ont volé deux de leurs véhicules militaires dans le but de s’infiltrer en Israël. Benny Gantz était ce lundi à Kerem Shalom pour faire  un bilan des évènements.

Des échanges de tirs ont eu lieu entre des terroristes du Jihad islamique et des soldats égyptiens près de Rafah. Les terroristes ont pris le contrôle du poste de contrôle militaire et ont tué 10 soldats égyptiens. Ils ont également volé deux de leurs véhicules.

 

Laisser un commentaire