Jeudi 13 septembre 2012, le Président israélien Shimon Peres, le Chef d’État-major Benny Gantz et le Commandant de la marine, l’Amiral Rothberg se sont rendus dans une base navale à Haïfa à quelques jours de Rosh Hashana, le nouvel an juif, afin d’adresser leurs meilleurs voeux aux soldats.

L’Amiral Rothberg : “La marine est prête pour la guerre mais espère la paix”

 “La marine n’est pas le corps qui compte le plus de soldats, mais son action est essentielle pour garantir la sécurité aux frontières”, a ajouté Benny Gantz.

Shimon Peres a rappelé qu’Israël se trouvait face à de nombreux défis. Il a évoqué les bouleversements en Syrie, rappelant que la chute d’Assad changerait la situation au Moyen-Orient de manière drastique et aurait un impact dramatique sur l’Iran et le Liban. ”L’état iranien est dangereux pour beaucoup de pays au Moyen-Orient et dans le monde”, a-t-il affirmé. Ses buts et ses aspirations menacent le monde entier.”

Puis s’adressant directement aux soldats, Shimon Peres a ajouté : “Tsahal n’a jamais atteint par le passé son niveau actuel. Vous, soldats et combattants, avez sacrifié votre jeunesse et des opportunités – pour mener des opérations de sécurité tout au long de l’année. Vous passez des journées et des nuits entières dans des sous-marins, sur des bateaux lance-missiles, sur le terrain. Je vous le dis aujourd’hui, la Nation vous aime et vous apprécie.”

source : Crif

Laisser un commentaire