Malgré l’opposition des arabes, l’ONU a débattu des réfugiés juifs !Article Précédent
Elles guettent les terroristes et peuvent les cibler à distanceArticle Suivant

Pas de ruée sur l’ immobilier !

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

Selon Jonathan Katz et les économistes de Lider, spécialiste de l’ immobilier et du marché des capitaux, la construction dans le bâtiment est en baisse.

Immobilier et construction

« Depuis le deuxième trimestre de 2011, le bâtiment est en baisse constante, ce qui a également diminué la demande », affirme Jonathan Katz. Selon les économistes de Lider, contrairement aux rapports des médias, il y a eu une augmentation des appartements publics, mais une augmentation néanmoins restée modeste. Bien que l’investissement dans l’ immobilier se poursuit largement, avec une croissance de 19% en moyenne cette année, le nombre de mises en chantier est en baisse. De ce fait, la demande potentielle est en baisse par rapport aux prévisions si la construction avait été plus forte. Selon Lider, il n’est donc pas raisonnable de s’attendre à une baisse des prix prochainement.

Baisse du taux de mises en chantier

« Depuis le deuxième trimestre de 2011, le volume des mises en chantier est en déclin permanent», écrit le chef de Lider. « Ce trimestre le taux annuel de mises en chantier était de 48 700 unités et au deuxième trimestre de l’année il a atteint 38 100 unités seulement, une baisse importante. Cette baisse drastique du taux de mises en chantier s’est fait particulièrement sentir en mai, un mois qui a connu également une augmentation sérieuse des prix de l’ immobilier.

L’ immobilier vers la stabilité?

Selon le chef de Lider, la baisse du taux de mises en chantier devrait provoquer la diminution de la production de l’industrie de la construction en 2013, « l’hypothèse d’une stabilité du niveau des mises en chantier au deuxième trimestre de 2012 jusqu’à la fin de l’année 2013 est crédible. Ajoutez la durée de la construction de près de deux ans. Les bénéfices de l’industrie de la construction devraient diminuer d’environ 7,5% sur 2013, après avoir été stables cette année. « Le niveau de la demande de logements dans les 7 premiers mois de l’année était toutefois en baisse de 10% par rapport à l’année dernière ». L’ immobilier réclame plus de construction et plus de demande.

http://www.credit-israel.com

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël