Les difficultés rencontrées dès aujourd’hui par le plan d’évacuation de l’aéroport Sde Dov, au nord de Tel Aviv, font poser des questions sur la possibilité de prévoir le marché et les prix de l’ immobilier en se fiant à un plan à si long terme.

Immobilier : les difficultés de Sde Dov

L’aéroport de Sde Dov ne devrait avoir été totalement évacué qu’en 2018. On parle donc de plus de cinq ans d’attente dans un premier temps. Dans un second temps, il faudra au moins dix ans de construction. Il faut ajouter par ailleurs que le Conseil régional Menashe s’oppose au plan signé par la municipalité et cherche les moyens juridiques de faire une recours contre la décision. Si le fait que l’Etat est propriétaire peut sembler une facilité en amont, en aval rien ne se fera sans les promoteurs – constructeurs, qui s’adapteront en fonction du marché. La baisse des prix de l’ immobilier en perspective est loin d’être certaine.

Sde Dov et les autres programmes d’ immobilier

Nous avons rappelé par ailleurs les difficultés inhérentes aux programmes 3700 et 3388. La question de la vitesse de libération de la terre est primordiale, mais on ne peut la calculer lorsque des propriétaires privés sont impliqués. Car ils n’ont aucun intérêt à inonder le marché d’un seul coup. Les entrepreneurs n’achèteront pas de parcelles sans demande. Les choses pourraient être lentes et les prix de l’ immobilier à Tel Aviv seraient maintenus au fil du temps.

Immobilier : de Ramat Aviv Gimmel à Sde Dov

L’exemple cité est celui de la commercialisation de Ramat Aviv Gimel dans les années quatre-vingt. A l’époque les lieux étaient prévus pour être agréables pour de jeunes couples, avec plus d’espace et de qualité de vie. Mais le succès a été tel que l’inverse s’est produit. Le nom a été attaché à un quartier prestigieux et les prix se sont envolés. Compte tenu de la qualité de vie du quartier de Sde Dov après les constructions, le même phénomène pourrait survenir, le succès pourrait ne pas faire baisser les prix de l’ immobilier.

http://www.credit-israel.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.