Communiqué de presse Municipal
18 Février 2013

8985L’administration Municipale est comparée à un orchestre qui met en harmonie la vie des Ashdodiens. Les musiciens ne sont autre que les agents municipaux et le chef d’orchestre, les responsables de services. Cette métaphore leur a été démontrée au travers d’images spectaculaires de jardins paysagers de la ville d’Ashdod. Elle a été accueillie plus que favorablement par l’auditoire qui a applaudi sans compter.

Les employés administratifs ont été réunis à la fin de l’activité administrative annuelle. Ils sont venus pour entendre parler de ce qui se passe dans tous les domaines administratifs, des projets, pour apprendre les uns des autres leur travail et en tirer des conclusions. Mais aussi de l’accent qui sera mis prochainement sur les retraités.

La première déclaration a été faite par le maire, le Dr Lasry Yehiel, qui  a déclaré qu’Ashdod était la ville qui accordait la quasi totalité de son attention aux services rendus aux résidents.

Le directeur municipal M. Ilan Ben-Adi rejoint les propos du maire et ne tarie pas d’éloge pour tous les employés. « vous avez fait preuve de courage lorsque l’on regarde le trajet que vous avez parcouru ces quatre dernières années. » Vous avez prouvé malgré les intempéries de cet hiver que vous pouviez assurer le meilleur des services publics à la population.  Aucune autre ville dans le pays n’a affronté l’hiver de cette façon. Vous êtes le lien entre le maire et les résidents. Le maire a déclaré tout haut :« Ce que vous faites est sans précédent. Nous sommes devenus un modèle « 

Une vidéo de 15 minutes a été présentée et la dernière partie a été réservée à M. Shlomo Rotenberg – Chef de l’Administration. Il passe en revue les activités menées  et met l’accent sur celles a venir l’année prochaine comme concevoir un environnement favorable à la propreté et au recyclage ou maintenir et améliorer le cadre de vie des résidents par des enquêtes de satisfaction, l’efficacité organisationnelle et le professionnalisme des services.

«Ces questions sont des étapes  permettant à notre organisation  la création d’un langage commun, un but commun, l’ensemble « axé sur les citoyens  » a conclu M. Rothenberg.

Laisser un commentaire