Henna Déco vous organise des Hennés Article Précédent
Quel est l'homme le plus riche du monde en 2013 ?Article Suivant

Elie Semoun à Tel-Aviv : l’éclatade à son niveau maximum !

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Elie Semoun à Tel-Aviv : l’éclatade à son niveau maximum !

Jeudi soir, tout le gratin de Tel-Aviv était présent à la représentation unique d’Elie Semoun à Tel-Aviv dans une salle comble. Un spectacle un peu particulier pour l’artiste qui avouera, en fin de soirée, « vous m’avez fait faire des nuits blanches ».

DAN_2750 (2)

Il faut dire qu’Elie Semoun était attendu au tournant. Après avoir travaillé pendant plus d’une décennie avec celui qui est devenu aujourd’hui l’image de la haine anti-juive en France, chacun se demandait si Elie Semoun avait l’intention d’en parler. Et, comme pour expédier l’affaire vite-fait bien-fait, c’est en ouverture du spectacle qu’il a parlé de Dieudonné. Un instant visiblement improvisé, avec des mots sortis du coeur :

Tout le monde me demande s’il était déjà comme ça avant. Non. C’est peut-être à cause de moi qu’il est devenu anti-sémite. Mais maintenant, je me rappelle. Je ne comprenais pas pourquoi pour l’anniversaire de mon fils, tous les ans, il offrait un pyjama rayé et il nous envoyait des cartes postales d’Autriche. Dieudonné, aujourd’hui, il a fait sa alyah… En Iran !

Puis, c’est une ribambelle de personnages qui défilent sur scène. Certain très connus et appréciés du grand public, comme Kevina, Monsieur Patel, ou cette fameuse dame pipi à l’accent guttural. Les sketchs s’enchaînent et les applaudissements aussi. Le public est ravi et le fait savoir.

« De tous les sketchs, c’est le dernier, celui en rappel qui m’a le plus éclaté », raconte Benjamin. « Je suis venu d’Eilat avec ma copine pour voir le spectacle. Et encore, on habite en France, on est juste en vacances en Israël. Mais c’est vrai, qu’on voulait l’entendre parler de Dieudonné. Il ne vit pas à travers ce monstre, mais il se devait d’en toucher un mot. »

DAN_3045

Même constat de la part de Monique, une quadra de Tel-Aviv : « Non seulement il a claqué l’autre facho, mais il a ajouté : « Israël, je t’aime. Je me sens bien à la maison. » Voilà qui devrait mettre fin à la petite polémique entourant sa venue, polémique lancée par des jusque-boutistes pas vraiment sympas ». Elle ajoute en guise de conclusion : « Si vous voyez Elie, dites lui qu’il m’a tué de rire ».

Pour Lyora, 23 ans, « C’était trop bon. Je me suis tapé toute la semaine les petites annonces sur Youtube. Je voulais être en forme et connaître ses personnages. Je suis en Israël depuis que j’ai 7 ans donc je le connaissais peu. Mais franchement ça valait le coup de le voir. Il est très bon. Mais dites-moi, il est de chez nous non ? », rigole t-elle avec l’accent séfarade avant de monter dans un taxi.

Le producteur de la soirée, David Stern, était lui aussi aux anges hier soir. « C’était une superbe fête, une fête de l’humour et une fête de la francophonie israélienne. Je tiens à remercier chaleureusement Elie pour tout l’amour qu’il a donné aux spectateurs et les spectateurs pour cette chaleur magnifique qu’ils ont offert à l’artiste ! » Après ce succès, David Stern et sa société Lollyprod se tournent désormais vers de nouveaux défis tel le magnifique concert de Julien Clerc, accompagné d’un orchestre symphonique israélien, le 7 juillet 2013 à Tel-Aviv.

Amos Lerah – JSSNews

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël