Jerusalem-day-banner-5771Yom Yeroushalayim (en hébreu : יום ירושלים – la journée de Jérusalem) est une commémoration célébrée annuellement à la date hébraïque du 28 Iyar, par les Juifs laïques et religieux, en Israël et dans la diaspora juive (à l’exception de la majorité des Juifs ultra-orthodoxes qui ne célèbrent pas ce jour).

Cette journée célèbre la réunification de la ville de Jérusalem après la conquête de Jérusalem-Est par Tsahal au cours de la guerre des Six Jours en 1967.

En 2009, elle s’est déroulée le 21 mai (c’est-à-dire le 27 Iyar au lieu du 28. Comme elle tombait un vendredi, elle a été avancée d’un jour). Il y avait de très nombreux enfants avec des drapeaux, ainsi que plusieurs concerts en plein air, ce qui lui donnait un aspect très festif. Elle s’est terminée par un grand feu d’artifice sur les murailles de la vieille ville. à l’origine cette journée a été organisée par le mouvement des colons (extrême-droite) depuis la fin des années 1990.

REUNIFICATION DE JERUSALEM POUR L’ETERNITE CAPITALE D’ISRAEL

Ce jour là c’est la fête pour tous les israéliens. On ajoute aux offices quotidiens la prière du Halel, qui marque la solennité du jour. A Jérusalem de nombreuses fêtes, concerts, feux d’artifices sont organisés la veille au soir et toute la journée de Yom Yerushalayim.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.