Retraite : le rachat de trimestres, un bon calcul ?Article Précédent
Institut Francais : Spectacle de danse mis en scène par Emanuel Gat à Tel AvivArticle Suivant

Inclure Ashkelon à la liste des plages à connaitre et à visiter !

Article   1 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Inclure Ashkelon à la liste des plages à connaitre et à visiter !

ashkelon

Lorsque la saison estivale arrive enfin, il est important d’avoir plus d’une destination à notre connaissance qui réponde au tiercé gagnant des exigences d’une journée de plage: un accès facile, un parking gratuit et des équipements pour le midi et l’après-plage.

tom-and-tomer-635x357

Pour ceux qui vivent dans ou à proximité de stations balnéaires, eh bien oui, vous pouvez vous y rendre à pied ou à vélo de la maison avec une serviette et un livre à la main. Mais ceux d’entre nous qui habitent  plus dans les terres, nous devons nous demander à chaque fois  ou trouver une plage de sable fin, bordée d’établissements ou l’on peut se restaurer,  et consommer des boissons fraîches et glaces sur des terrasses ombragées. 

Il y a beaucoup de plages du Nord au Sud :  Haïfa, Césarée, Netanya, Herzliya, puis Tel Aviv, et au sud de Palmahim, Ashdod et Nitzanim. Mais je me suis rendu récemment à Ashkelon, une ville sur l’eau qui jouxte Ashdod et bénéficie d’un tronçon de plage non aménagée qui offre une grande bande de sable, ou l’on peut faire du surf, et ou l’on trouve, et oui, un parking gratuit !!!. C’est comme un petit bourg qui se développe avec une ambiance de « beachtown » qui est maintenu par le maire Benny Vaknin, depuis longtemps. 

Voici les cinq principales raisons qui font que je mets en tête de liste « Ashkelon » pour passer une journée – ou un week-end – de plaisir au soleil

1) Si vous vous dirigez vers Ashkelon à partir de Modi’in ou Tel Aviv (ou Jérusalem, selon la route) sur la Route 4, vous passez à travers la ville de Yavne, qui abrite l’un des rares glaciers Ben & Jerry . Les clients peuvent choisir entre des cônes de crème glacée et des boules de glace crémeuse aux mille parfums et saveurs à déguster dans des pots à la petite cuillère  ( ouvert du dimanche au jeudi, de 10 heures à 23 heures, le vendredi de 9 heures à 16h30, et le samedi soir de 9 h-11:30 h ). Pour ceux qui voyagent le long de la route 4 et 40, il y a deux autres arrêts . Le Tom et Tomer Hilltop est un mémorial pour Tom Kitai’in et Tomer Keidar, deux des 73 soldats tués dans l’hélicoptère pendant la crise de 1997 dans le Nord. Le jardin perché est situé à l’ouest du kibboutz Negba et a été créé par Yo’av Keidar, le père de Tomer, qui a planté des fleurs, des buissons et des arbres pour représenter l’amour qu’on les jeunes pour la terre Israël. Retour sur la route, en direction du kibboutz Ein Tzurim et son usine d’arbres en bouteille, qui fait pousser des citrons dans des bouteilles selon une ancienne tradition persane.

2) Une fois à Ashkelon, allumez le GPS pour trouver la direction deYefe Nof, ou se trouve la plage à l’extrémité nord de la ville, ville qui est actuellement en cours de « construction générale » avec des gratte-ciel destinés a être vendus aux vacanciers du week-end et aux Israéliens à la recherche de logements aux meilleurs prix. Le stationnement sur la rue est encore libre dans cette partie de la ville, même si ce n’est plus pour longtemps, car un hôtel est actuellement en construction le long de ce tronçon, rejoignant plusieurs autres qui existent depuis longtemps ici. Par ailleurs, au moins 10 tours destinées à l’habitation, quelques petits centres commerciaux avec ses magasins, épicerie et fast-foods, et un centre de loisirs pour soldats, il y a aussi « HaAgamim », anciennement connu sous le nom de « Dagon », une collection de bungalow de vacances qui ont été utilisés par Golda Meir et David Ben Gourion quand ils voulaient sentir les brises marines, et « Ashkeluna » un parc d’attraction, si vous souhaitez y séjourner plusieurs jours. Il faut environ trois minutes de marche jusqu’à la plage de Yefe Nof – même si elle ne faut pas plus de 15 minutes de marche à pied de la plage à partir de n’importe quel endroit dans d’Ashkelon, selon les habitants.

photo-52-e1368710937214

3) vous n’êtes pas d’humeur à rester assis sur la plage ? Dirigez-vous vers la Marina d’Ashkelon, construite en 1995 pour accueillir 600 bateaux. Située entre deux plages, Delila et Bar Kochba, et au début de la promenade encore en construction le long de la côte d’Ashkelon, le port de plaisance est une version beaucoup plus simple de sa cousine Herzliya plus au nord, mais avec tous les équipements nécessaires pour prolonger sa promenade le long de la plage. Il y a une enfilade de cafés et de restaurants où les serveurs seront heureux d’accueillir des promeneurs, et au centre de la marina est implantée l’école maritime locale, une branche du système éducatif d’Ashkelon, qui propose des cours de voile dans la journée aux écoliers de la ville en journée. Les visiteurs sont également invités à réserver un cours de voile ou de kite-surf. Appelez 08-673-3780 pour plus d’informations.

Un groupe important d’immigrants d’Afrique du Sud s’est installé à Ashkelon dans les années 1950

4) Vérifiez la ville d’Ashkelon, qui, pour le moment, est encore libre de restaurants haut de gamme, les établissements vinicoles et fromagers. Non pas qu’il n’y ait rien de mal avec les destinations gourmands, mais il ya quelque chose de discret agréablement sur ​​Ashkelon, une fois la maison à une communauté sud-africaine importante dans les années 1950, se montre encore des signes de la saveur et de la culture, plus nettement centre-ville, sur la place du village. Plus sur l’extrémité nord de la ville est le Tzomet Argent centre commercial, qui abrite unique Aroma Ashkelon ainsi que d’un pacte Supersol taille impressionnante qui possède son propre café à la maison, de la nourriture à emporter et tout l’attirail de plage connexes. Il ya aussi un souk, avec des produits cultivés par les agriculteurs locaux, ouverts les mercredis et jeudis, à proximité du centre commercial Supersol Deal.

Appartements à Ashkelon sont relativement peu coûteux pour le marché israélien, offrant une vue mer (crédit photo: Jessica Steinberg / Times of Israel)

5) On dit que même Donald Trump envisage d’acheter en Ashkelon. Le magnat de l’immobilier a soumis au maire Benny Vaknin la construction d’un parcours de golf de 18 trous le long de la côte, pouvant être arrosé en partie par l’usine de dessalement de la ville. Alors que ces projets  n’ont pas beaucoup progressés au-delà de la correspondance officielle, il est préférable d’acheter maintenant, a déclaré David Zwebner, un courtier immobilier qui a acheté un appartement de vacances à Ashkelon et commercialise actuellement des appartements dans le quartier de Nof Yefe.  Il se dit également que le banquier Shari Arison a également fait construire une villa en bord de mer, et il est intéressant  d’apprendre qu’un appartement de deux chambres à coucher, deux salles de bains sur la plage coute environà l’ NIS 1,2 million ($ 330.000), tandis que les appartements construits dans la ville coûtent environ NIS 800,000 . «Il a fallu beaucoup de temps pour apprécier Ashkelon, surtout compte tenu de sa proximité avec la bande de Gaza », a déclaré Zwebner. «Cette Novembre, le pays tout entier s’est réveillé. Il n’a pas vraiment d’importance où vous vivez quand il s’agit de roquettes, et ici, vous avez la plage « .

Jessica Steinberg / Times of Israel –  traduit et adapté par Ashdodcafé

Article   1 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël