Article Précédent
Elections législatives partielles 2013 : résultats du 2nd tour (10.06.13)Article Suivant

Les femmes qui travaillent, parlent !

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Les femmes qui travaillent, parlent !

photos1Ce programme unique pour les jeunes femmes, «les femmes qui travaillent,  parlent  » comprend des cours de formation et d’autonomisation des femmes. La municipalité a lancé un programme de lutte contre la toxicomanie et la violence en collaboration avec d’autres organisations. 20 femmes ont été les premières à « lancer » le premier cours.

Le programme «Les femmes qui travaillent, parlent » a démarré cette semaine. Il a pour but de combiner leur intérêt personnel et leur activité professionnelle.
Le deuxième cours du programme consiste a apprendre aux femmes qui entrent sur le marché du travail a savoir gérer leur budget.
Ce cours comprend l’apprentissage de la valeur de l’argent, savoir gérer son budget recettes / dépenses, des conseils judicieux pour la consommation etc. Le troisième volet consiste a savoir utiliser l’outil informatique. Il est indispensable aujourd’hui pour travailler en entreprise de maîtriser les bases informatiques.

תמונה

La participation à ce programme d’environ 20 femmes, dont certaines travaillent, va leur permettre soit d’améliorer leur emploi, soit d’en trouver un pour certaines d’entre elles. Elles sont accompagnées par Mme Aviva Sisay – de la mairie et spécialisée dans la lutte contre les addictions et Olga Sirota – de Kivoonim.

Ce programme est le fruit d’une coopération entre les différents organismes, comme l’ Office Municipal de lutte contre la toxicomanie et la violence et la direction du centre YEDID, le Conseil municipal des femmes et le bureau municipal de l’emploi d’Ashdod. Le programme a été lancé lors d’un événement festif  avec beaucoup d’enthousiasme, en présence de tous les partenaires : Mme Simona Morali -Responsable municipale du service lié a la lutte contre les dépendances et la violence, Mme Yona Ditman Pearlson – Directrice de YEDID, Mme Eti Atias – Responsable du Conseil Municipal de la femme, Mme Flory Gershkovich – Administrateur de Kivoonim et responsable de l’emploi a Ashdod.

Mme Morali fait remarquer que lorsque le budget est bien gérer cela procure un bon équilibre familial et si la maman travaille, elle peut développer son épanouissement personnel.

Ce programme est organisé depuis plusieurs années par YEDID et Mme Yona Ditman Pearlson a souligné l’importance du nombre de femmes qui participent à ce programme et le pourcentage élevé de placement sur le marché du travail après le programme.

Mme Atias a noté que la capacité des femmes est énorme. «Nous sommes ici pour vous donner des ailes afin que vous puissiez profiter de votre potentiel qui va se développer», conclut-elle.
Mme Gershkovich se félicite de la possibilité de se développer dans le cadre de ce programme dans la vie en général et d’en  l’emploi en particulier. C’est le début d’une longue route qui mènera chaque femme au succès.

En conclusion, les intervenants sont fiers de participer a cette initiative et invitent d’autres femmes a suivre des programmes similaires dans le futur.

Eddie Benhamou
Le porte-parole municipal

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël