Article Précédent
DevarimArticle Suivant

Ashdod : Succès impressionnant au concours international de robotique !

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Ashdod : Succès impressionnant au concours international de robotique !

10 juillet 2013
Référence : 9218

Succès impressionnant au concours international de robotique

Les élèves en option robotique de l’école « Mekif Tet » ont emporté la troisième place au concours international « RoboCup » dans la catégorie des robots de sauvetage « Super Time ». Ce concours existe depuis de nombreuses années et il est devenu l’un des concours les plus prestigieux pour les jeunes. Ashdod prouve une fois de plus sa supériorité !

photo 1

Le concours « RoboCup », organisé chaque année dans différents pays du monde, réunit des jeunes qui développent des produits intelligents dans divers domaines : sauvetage, danse et football et à des âges différents – de l’école primaire à l’université. Au concours international, qui s’est tenu cette année à Eindhoven aux Pays-Bas, ont participé des élèves venus du monde entier, y compris d’Israël. Les élèves de « Makif Tet » d’Ashdod, qui ont fait preuve, en plus de leur haut niveau professionnel, d’un comportement exemplaire pendant tout leur séjour à l’étranger, et sont arrivés avec une documentation contenant les problèmes éventuels liés à la construction du robot et leurs solutions. Ils ont dû affronter des interviews en expliquant leur travail en un anglais d’un très haut niveau.

« Les élèves de « Makif Tet » ont travaillé cette l’année sur un robot dans la catégorie sauvetage. Le robot fonctionne dans un environnement simulé de deux étages, où il doit se déplacer selon un parcours non connu à l’avance et chercher des « victimes » étendues au sol à l’aide de senseurs: senseurs de couleurs, senseurs de distance et senseurs du contraste entre le blanc et le noir », dit-on à « Makif Tet » et on fait remarquer que : « le robot, de 18 cm de diamètre, sait contourner les obstacles et atteindre sa « victime » (cannelle de bière enveloppée d’une feuille d’aluminium, ce qui ne facilite pas sa détection) ». On explique aussi que : « quand le robot trouve la « victime », il sait la prendre et la ramener à l’endroit qui lui a été défini d’avance » ». D’après le professeur, Mme Ya’arit Gal Imoun, qui a accompagné et a pris en charge les élèves du début jusqu’à la fin : « Les élèves se sont montrés responsables personnellement et en équipe et ont représenté leur école, la ville d’Ashdod, et leur pays très honorablement ».

photo 2

Au début l’école semble n’avoir rien de particulier : on y fait des études théoriques, l’étude de formules mathématiques, des lois de l’électricité, on se familiarise avec le monde des valves et …on passe des examens. « À ce stade, après avoir réussi à notre premier examen » racontent les élèves, le professeur Irina Kipnis avec sa longue expérience en robotique a déclaré : « les études comprennent aussi la construction d’un robot pour concourir à l’échelle nationale puis internationale ». À partir de là, notre ambition n’a plus eu de limite et au concours national qui s’est déroulé à l’ Université de Bar Ilan, les élèves de « Mekif Tet » ont récolté le premier et le deuxième prix. « Ceci les a amenés à représenter Israël au concours international en Hollande » s’accorde-t-on à dire à l’école.

Les élèves, qui ont participé pour la première fois à ce concours, ont affirmé avoir été surpris par le grand nombre d’enfants, d’adolescents et de jeunes gens venus de différents coins du monde, et par la rencontre entre les différentes cultures et religions… « C’était impressionnant : on a commencé à travailler sur notre robot sans aucune aide du professeur » racontent les élèves et ils soulignent qu’ils ont fait la connaissance de personnes avec qui ils ont noué des liens d’amitié et avec lesquels ils resteront en contact.

De nombreux pays ont fait fonctionner leur robot sur la piste de compétition, pour montrer comment leur robot se comportait et évitait les obstacles. « C’était une compétition difficile car la majorité des équipes avaient travaillé sur leur robot pendant plusieurs années et nous seulement cette année », a dit Karine, élève du groupe, et elle a ajouté : « Au début, nous avons été déçus car tout ne fonctionnait pas aussi bien que nous l’espérions. Mais nous n’avons pas baissé les bras. Chacun a contribué au projet du mieux qu’il a pu et il y a eu des enfants qui, de leur propre initiative, sont restés travailler sur les lieux de la compétition ». Finalement, après de nombreux efforts, le robot d’Ashdod a remporté la troisième des nombreuses places au concours international « RoboCup Junior » dans la catégorie sauvetage « Super Time ».

« C’est un grand honneur d’avoir réussi à remporter l’une des premières places au monde dans une telle technologie, car le monde évolue, la technologie évolue et le domaine des robots se développe. Et nous, nous ne nous laissons pas distancer… ! » ont dit avec enthousiasme les élèves et non sans un peu d’orgueil. Les élèves et leurs parents ont exprimé leur appréciation au professeur Irina, qui les a guidés et les accompagnés tout au long du projet, à la directrice de l’école Mme Eti Cohen et à ses deux adjoints Schneider Yaron et Osnat Mordo, qui ont encouragé et soutenu cette initiative et ont permis aux élèves de s’associer à la délégation, et bien sûr, à la municipalité d’Ashdod qui a soutenu, aidé et encouragé le départ de la délégation.

Cordialement,

Eddy Ben Hamo

Porte-parole de la municipalité

 

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël