Voilà une information qui va certainement défriser l’un des plus grands antisémites de France: le sieur Dieudonné M’bala M’bala lui même !

Il n’est pas utile de revenir sur cet horrible personnage qui suinte d’un antisémitisme maladif et qui s’est converti à l’Islam, ni sur ses positions antisionistes, sur ses amitiés avec Bachar Al-Assad, avec Ahmadinejad, sur son soutien au Hamas et au Hezbollah… En revanche, un généalogiste s’est penché sur ses origines et a fait quelques découvertes qui risquent fort d’embarrasser cet énergumène, serait-ce un début d’explication sur sa haine des Juifs ? Lisez plutôt:

Actualités Feuj a posé la question au généalogiste Enguerrand de Quincampoix, célèbre pour ses découvertes et son flair. Nous lui devons, tout le monde s’en souvient, les preuves de judaïté de Bernard Tapie et plus récemment encore de Kate Middelton.

Le cas de Dieudonné a pourtant été loin d’une partie de plaisir pour l’expert aguerri :

« Dieudonné, de son vrai nom Dieudonné M’bala M’bala, est né le 11 février 1966 à Fontenay-aux-Roses. Fils de Josiane Grué, française originaire de Bretagne, sociologue et peintre, et d’un père camerounais expert-comptable, originaire du village Ollama et de la tribu des Ewondo.
Si nous nous intéressons à la mère, Josiane Grué est la fille de Marthe Hermann, elle-même fille d’Henriette Lewen, alsacienne mais à l’époque citoyenne prussienne.

Chose étonnante, Henriette est la fille du boucher de la ville de Bühl. Mais pas n’importe quelle boucherie, une boucherie Casher ! Cela m’a mis la puce à l’oreille.

Ce boucher, l’arrière-grand père de Mr Dieudonné M’bala M’bala se nommait Solomon Lewen et les registres impériaux sont formels:  son père était délégué rabbinique, diplômé de la Judaischen AltSchul de Frankfort comme l’atteste une pièce rare en ma possession: une signature sur son livre de prière, probablement victime d’un calembour de ses camarades, et qui titre « Solomon ist ein Schmock ».
Techniquement donc Dieudonné est…Juif ! a 100% !

Mais il y a mieux, ou pire, si vous me le permettez. Du côté de son père, où certes les registres sont moins souvent disponibles et de confiance, une découverte formidable m’a permis de tirer une conclusion tout à fait surprenante.

La famille M’bala M’bala dont est issu Dieudonné n’appartient à aucun clan tribal Camerounais. Il faut en retrouver la trace du côté de l’Ouganda.

Or en 1903, un personnage illustre de l’histoire vient fouler ces terres hostiles. En effet par l’intermédiaire de Leopold Greenberg qui offre de la part du gouvernement britannique une aide substantielle afin de faciliter l’implantation d’une grande colonie juive de peuplement, avec pouvoir autonome et sous souveraineté britannique en Afrique de l’Est, un utopiste lancera un de ses grands projets, connue sous le nom de Projet Ouganda. Vous l’avez reconnu , il s’agit évidemment de Theodor Hertzl.

La publication tout à fait récentes de ses lettres personnelles, et l’échange épistolaire qu’il alimenta avec sa mère restée sur le Vieux Continent, opposée à toute union de ce genre, ne laisse plus planer aucun doute: Theodor Hertzl a noué une relation charnelle avec une Ougandaise et le fruit de cet amour se nommera M’bala M’bala.

Certaines hypothèses avancent que ce patronyme serait un hommage, après le départ précipité de Mr Herzl, à la sempiternelle question de l’enfant : »Où est Papa » et la désespérante réponse de la mère « M’bala, m’bala » qui signifierait en dialecte local, « Pas là, pas là »…

J’ai donc prouvé que Mr Dieudonné M’Bala M’Bala est juif par sa mère et descendant en droite ligne de Theodor Herzl. D’ailleurs même si je sors du cadre strictement scientifique dans lequel je m’astreins, vous remarquerez qu’ils partagent tout deux au niveau du regard, quelque chose de troublant »

Une information qui détonne quand on connaît les positions actuelles de celui qui pourrait dès à présent se prévaloir de ce double héritage pour penser à faire son Aliyah.

Nul doute qu’en foulant le sol de son ancêtre, il sera bien accueilli…

Actualités Feuj

NDLR: Info ou Intox ? Humour ou vérité ?

Laisser un commentaire