roch hachana1Certains ont l’habitude de jeûner la vieille de Roch Hachana afin de bien se préparer spirituellement, par contre, on ne jeûnera pas à Roch Hachana. Certains ont l’habitude d’aller la veille de Roch Hachana se recueillir au cimetière sur les tombes de leurs parents ou des Tsadikim (Justes) et de réciter des prières.

Mais on ne priera pas les morts, on s‘adressera à Hachem en évoquant le mérite de ceux qui ne sont plus. Les Cohanim n’ont pas le droit de se rendre au cimetière même chez les Tsadikim. C’est un Minhag d’Israël (une coutume) de se couper les cheveux et de s’immerger dans le Mikvé, à défaut, on prendra une douche en versant sur son corps 12,5 litres d’eau, on revêtira des vêtements de fête car on est confiant que Hachem  jugera chacun avec miséricorde.

Les Achkenazim ont la coutume de commencer les Séli’hot le dimanche précédent Roch Hachana, ce qui correspond à 6 jours avant Roch Hachana

Le 1er et le 2 Tichri, jours de Roch Hachana il est interdit de travailler. Roch Hachana représente deux jours de jugement, Hachem juge tous les humains et détermine leur avenir pour l’année qui commence.

Le 1er jour de Roch Hachana, on allume des bougies. Avant d’allumer, la femme récite la bénédiction suivante :

« Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélèkh Haolam Achère Kidéchanou Bémitsvotav Vétsivanou Léhadlik Ner Chel Yom Tov.

Béni sois-Tu Hachem notre D.ieu, Roi du monde, qui nous a sanctifié par Ses commandements et nous a commandé d’allumer les lumières du Jour Bienfaisant.

Le deuxième soir, on allumera les bougies d’une flamme d’un feu déjà existant puisqu’il est interdit d’allumer une nouvelle flamme un jour de fête, il sera permis d’allumer les Nerot (veilleuses) du 2ème Yom Tov proche de la nuit et il n’y a pas d’obligation d’attendre après la sortie des étoiles ou la fin du 1er Yom Tov.

La femme récite la bénédiction suivante :

Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélèkh Haolam Achère Kidéchanou Bémitsvotav Vétsivanou Léhadlik Ner Chel Yom Tov.

Ceux qui récitent : Léhadlik Ner Chel Yom Hazikaron, peuvent le faire, mais Rav Ovadia Yossef Chlita rapporte plusieurs décisionnaires et il conseil qu’il est préférable de dire Léhadlik Ner Chel Yom Tov.

Béni sois-Tu Hachem notre D.ieu, Roi du monde, qui nous a sanctifié par Ses commandements et nous a commandé d’allumer les lumières du Jour Bienfaisant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.