Le chanteur a révélé, jeudi, que l’opération qu’il avait subie à la suite de crises d’appendicite avait failli lui coûter la vie.

FRANCE-MUSIC-DAHOIl a annoncé la nouvelle à ses fans sur sa page officielle Facebook. Par un court message qui débute par «dear friends», Étienne Daho a expliqué, jeudi, qu’il avait failli mourir à la suite d’une intervention chirurgicale pour une appendicite qui a mal tourné.

«J’attendais avec impatience ce mois d’août pour pouvoir enfin prendre quinze jours de repos, mais il n’en fut rien», écrit le chanteur de 57 ans sur le réseau social, où le suivent plus de 47.000 personnes. «Ayant eu quelques légères alertes de crises d’appendicite depuis quelques mois, je décidais de la faire enlever pour ne pas risquer de gêner la sortie de l’album et la tournée.»

«Cette bénigne opération s’est malheureusement transformée en péritonite compliquée, cinq heures sur le billard et pas loin de passer de l’autre côté. Effrayant. Trois semaines de soins intensifs plus tard, je suis assigné à une stricte convalescence de deux mois, ce qui oblige Polydor a retarder la sortie de l’album au 18 novembre.»

http://www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.