Le chanteur a été hué par ses admirateurs à l’issue d’une prestation à Narbonne, mercredi.

Charles Aznavour in Moscow
Cela ne lui est pas souvent arrivé! Charles Aznavour a vécu, mercredi, une expérience redoutée par tous les artistes: sortir d’un show sous une bronca. La séquence s’est déroulée à Narbonne. L’illustre chanteur s’y produisait dans le cadre du Festival Trenet, à l’occasion du centième anniversaire de la naissance du Fou chantant. La raison du courroux des spectateurs? Ils n’ont pas supporté qu’Aznavour, monté sur scène à 23 heures, n’interprète que cinq chansons du poète… dont certaines en duo. Au total: une prestation d’une vingtaine de minutes au cours de laquelle – circonstance très aggravante – il n’a pas interprété un seul de ses titres!

Un énorme scandale aux yeux de ses inconditionnels qui, aussitôt lui ont fait savoir leur mécontentement. Les reproches ont fusé. Pour les uns, il y a eu «tromperie sur la marchandise», le programme annonçant «Concert de Charles Aznavour».

D’autres indiquaient avoir parcouru la France pour acclamer leur idole. Devant le tollé suscité par ce mini psychodrame, la municipalité de Narbonne a pris les devants en remboursant les fans mécontents. Ces derniers tiennent décidément la forme, à l’image de Charles Aznavour, à qui ils pardonneront rapidement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.