Advertisementle paiement portable

la nouvelle bataille s’engage dans le monde des paiements, celle du «peer to peer», le paiement de personne à personne. Ce service permet d’envoyer via Internet ou un smartphone de l’argent à une autre personne, sans connaître son numéro de compte en banque ni de carte bancaire.

Axa, associé à PayPal, va offrir cette solution sur son compte bancaire nouvelle génération, Soon. La Banque populaire et la Caisse d’épargne le testent depuis plus d’un an, avec les autres services de S-money. Et les géants des paiements ne sont pas les seuls à l’affût. Lydia, une start-up, vient par exemple de lancer une application qui offre le même service. «Ce sont les débuts d’une nouvelle technologie. Les initiatives foisonnent, le marché en sélectionnera deux ou trois, qui deviendront des standards», prédit Cyril Chiche, cofondateur de Lydia.

figaro.fr

Laisser un commentaire