Les petites annonces sont gratuites et sérieuses sur AshdodCafé !Article Précédent
Culture : Lancement du roman graphique de  Michel KichkaArticle Suivant

L’axe terroriste Iran/Hezbollah : une menace pour le monde

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

Les terroristes du Hezbollah ont tué des civils aux quatre coins du monde. L’organisation terroriste concentre tous ses efforts pour planifier et exécuter des attaques toujours plus meurtrières. Elle est parrainée, armée et financée par l’Iran qui cherche par tous les moyens à déstabiliser la région.

La stratégie ?  Le terrorisme :  utilisation systématique de la violence et de l’intimidation contre les civils.

Le motif ? Le fondamentalisme islamique : extrémistes radicaux incitant à la haine contre les pays occidentaux et parmi eux, Israël.

Le bras armé du territoire iranien

Le Hezbollah, basé au Liban, est reconnu comme étant la première organisation dans l’histoire moderne à avoir perpétré un attentat suicide. Cependant , les ordres de cette attaque venait de l’Iran.

En juillet 1994, un terroriste du Hezbollah a conduit une voiture avec 275kg d’explosifs devant le centre communautaire juif dans un quartier commerçant de Buenos Aires, et l’a faite exploser. L’attentant a complètement détruit le bâtiment, a tué 85 personnes et en a blessées 300.

L’enquête officielle des autorités argentines a déterminé que l’attaque a été commanditée par l’Iran. Parmi les cerveaux de l’attaque se trouve Ahmad Vahidi, ministre de la Défense sortant de l’Iran.

Des frères d’armes

Le Hezbollah s’appuie sur l’Iran pour la contrebande d’armes vers le Liban par la mer, par les airs et par voie terrestre. Mais il va encore plus loin. Fourni par l’Iran, le Hezbollah aide également d’autres organisations terroristes à mener ensemble leur mission de terrorisme islamiste à travers la contrebande d’armes.

En novembre 2009, la Marine israélienne a intercepté le cargo Francop aux large des côtes de Chypre alors qu’il était parti d’Iran pour rejoindre la Syrie. La cargaison du navire, qui était destinée au Hezbollah au Liban, contenait 500 tonnes d’armes dont 9000 obus de mortier, 3000 roquettes Katioucha, 3000 obus de canons et 20000 grenades, tous cachés derrière des sacs de polyéthylène.

En mai 2007, un train iranien transportant des armes (des obus de mortier, des armes légères, des lance-roquettes et des munitions) a été découvert en Turquie. Les armes étaient destinées au Hezbollah. Les Iraniens ont tenté de dissimuler et de déguiser les armes afin d’éviter les soupçons des autorités turques.

La liste est longue.

Aucune frontière ne peut empêcher l’Iran et le Hezbollah de semer la terreur.

Il s’agit d’un problème mondial. Agissez dès maintenant en partageant ce message

http://tsahal.fr

 

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël