Aujourd’hui, le chef d’état-major, le lieutenant général Benjamin (Benny) Gantz a nommé le général de brigade Motti Almoz, précédemment chef de l’administration civile pour la région de la Judée-Samarie, nouveau porte-parole de Tsahal.

Le général de brigade Motti Almoz succède au général de brigade Yoav (Poli) Mordechai, qui a accompli deux ans et demi de service en tant que Porte-parole de l’armée israélienne.

De gauche à droite : le ministre de la Défense Moshe (Bogie) Ya’alon, le porte-parole de Tsahal entrant Motti Almoz, le porte-parole de Tsahal sortant Yoav (Poli) Mordechai, le Chef d’état-major, le lieutenant général Benjamin (Benny) Gantz
De gauche à droite : le ministre de la Défense Moshe (Bogie) Ya’alon, le porte-parole de Tsahal entrant Motti Almoz, le porte-parole de Tsahal sortant Yoav (Poli) Mordechai, le Chef d’état-major, le lieutenant général Benjamin (Benny) Gantz

Le Porte-parole de Tsahal sortant, le général de brigade Yoav (Poli) Mordechai a déclaré au cours de la cérémonie que “ces deux ans et demi ont été très spéciales. On a travaillé très rigoureusement afin de diffuser ce que Tsahal fait – de manière honnête et équitable. L’unité du Porte-parole de Tsahal est plus axée sur les opérations que jamais, et ses représentants actuels sont répartis dans toute l’armée. On m’a donné une brigade forte et professionnelle, je me suis consacré à elle sans cesse, et j’espère qu’elle en est sortie renforcée.”

Le Porte-parole de Tsahal entrant, le général de brigade Motti Almoz, a exprimé sa gratitude au général Mordechai. “Je me vois accordé une organisation extrêmement professionnelle, impressionnante et fondée sur des valeurs. Je sais que vous avez travaillé dur pour atteindre les résultats obtenus. En mon nom et au nom de l’unité du Porte-parole de l’armée israélienne, je tiens à vous remercier.”

Le chef d’état-major, le lieutenant général Benjamin (Benny) Gantz a déclaré durant la cérémonie que le général de brigade Mordechai “a accompli son rôle de Porte-parole avec succès. C’est un rôle qui requiert de l’intelligence et de la sensibilité, et vous, Poli, vous avez su combiner ces éléments pour le bien de Tsahal et de ceux qui y servent.”

http://tsahal.fr

Laisser un commentaire