Les oubliés du 8 Novembre 1942 à ALGERArticle Précédent
Un ex-soldat israélien aux Juifs américains : «réveillez-vous» !Article Suivant

GVAHIM : Du rêve à la réalité…

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
GVAHIM : Du rêve à la réalité…

idees

Qui se souvient de l’adage célèbre qui disait « En France, on a pas de Pétrole, mais on a des idées ».
Ce dernier s’était évanouie dans ma mémoire… jusqu’à résonner hier soir dans ma tête, ici à Tel Aviv. A une Nuance prêt : En Israël, même s’il y a du Pétrole et du Gaz, la ressource naturelle reste plus que jamais l’ activité cérébrale. Cela  s’est encore vérifié hier soir à l’occasion de la 3ème édition du « The Hive » organisé par GVAHIM dans les locaux de Google au 26 ème étage de la Tour Electra à Tel Aviv.

Magnifique soirée qui a réunie le gratin de l’économie Israélienne : 250 personnes parmi lesquels de chefs d’entreprise Israéliens, des prestigieux partenaires de l’association GVAHIM, des investisseurs internationaux, des créateurs d’entreprises précédemment lauréats, des créateurs potentiels venus en observateurs, et sans oublier bien entendu l’ensemble de l’Equipe de GVAHIM.

Tout ce beau monde est venu assister au Grand Oral de 7 Equipes composées de jeunes et moins jeunes, tous Olim de fraîche date, en course pour le Prix du projet le plus abouti et le plus prometteur, à la clé duquel un chèque substantiel est remis aux 2 premiers lauréats et sans aucun doute la possibilité pour l’ensemble des participants de trouver des sources de financement nécessaires à leur développement.

hive1

Cet oral vient donc couronner le fruit d’un travail de 6 mois à la fois acharné et studieux, dans une ambiance conviviale et participative, encadrés par l’ensemble des membres et intervenants de GVAHIM pour sensibiliser l’entrepreneur en devenir à tous les aspects de la création : administratifs, marketing, financiers sans oublier l’incentive à la présentation de projet en public.
Chaque équipe avait 5 minutes pour démontrer le bien fondé de son projet devant un Jury  prestigieux et à l’ensemble de l’assistance à travers des présentations plus originales les unes que les autres, au terme desquelles toute l’assistance était invitée à voter en live via une application disponible sur internet.
Et malgré les enjeux , la difficulté de réaliser cette présentation dans la langue de Shakespeare et la tension provoquée par la présence pour la première fois de TF1 (venue comprendre les raisons profondes de cet engouement créatif), tous les participants ont été brillant, débordant d’énergie, d’inventivité, et d’attractivité sans oublier aussi une pointe d’humour pour beaucoup d’entre eux, qui ne gâchait en rien le sérieux de leur travail, comme l’ont reconnus tous les membres du Jury.

hive2

Tout cela, au point de créer chez l’assistant lambda venu en observateur extérieur que j’étais, le sentiment voire excitation de vouloir absolument créer quelque chose pour me retrouver dans la peau de l’un de ses Créateurs en herbe.

Bien entendu, la réussite de cet événement de plus en plus prisé est aussi le résultat d’un travail formidable initié par Michaël BENSADOUN en 2006, orchestrée par Patricia LAHY-ENGEL depuis 7 mois et l’ensemble de leur équipe.
Et conscient que l’inventivité débordante ne se limite pas géographiquement à Tel Aviv et ses alentours, saluons l’ouverture récente de l’antenne de Gvahim à Ashdod avec Tal KELEM et Noémie ALLIEL, préambule à d’autres ouvertures en cours d’étude.

hive3
A l’heure où Tel Aviv et plus largement Israël s’internationalisent de plus en plus, avec l’apport quotidien d’Olim venus des 4 coins du monde pour assouvir un rêve séculaire et construire de zéro un nouvel avenir, GVAHIM a encore prouvé hier 3 choses fondamentales :
La première, c’est la diversité des origines des participants comme si le passé  faisait aujourd’hui la richesse de notre présent avec cette incroyable créativité exprimée par les nouveaux arrivants.
La seconde, c’est la diversité des projets portés qui ne se limitent pas uniquement à des Start Up liées aux Hautes Technologies. Des idées de prestations de services ou plus généralement des idées qui n’ont rien a voir avec le High Tech mais qui sont ingénieuses ou inventives ont aussi un avenir.
La dernière est un petit clin d’œil :  GVAHIM, on peut le dire, dispose d’une véritable rampe de lancement pour envoyer les Olim vers les étoiles de la réussite de leur intégration.

Nous publierons des demain le détail du palmarès de la soirée d’hier.

 Tel-Avivre

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël