Vendredi 28 février à 14:00 les habitants d’Ashdod avec la coopération du mouvement ASHDODIM, l’organisation MEGAMA YERUKA, et MERETZ ASHDOD organisent une manifestation au rond-point de la plage de Youd-Alef dans le but de stopper immédiatement les travaux de construction entamés sur la plage.

Les travaux ont pour but de soi-disant développer la branche touristique de la ville et ont commencé sans que les habitants ne soient mis au-courant! (un matin les habitants de Youd-Alef ont regardé par la fenêtre et ont découvert à leur grand étonnement que des tracteurs détruisaient les dunes de sables).

Le projet s’étend jusqu’a la plage de Tet-Vav, et par conséquent met en péril le libre mouvement des habitants, la faune et la flore qui se ratifient de plus en plus, et la vue splendide et tant appréciée de la ville. La mairie a évidemment donné son consentement, mais nous, Ashdodiens, n’avons pas dit notre dernier mot.

Dans les prochains jours une pétition sera publiée visant à soutenir notre lutte, mais aussi afin de faire avancer la demande de correction de la loi actuelle concernant la protection des plages votée en 2004, qui dit qu’il est interdit de construire jusqu’a 300 mètres de la plage jusqu’a l’interieur de la mer. Aujourd’hui cette loi ne protège pas les plages de projets de construction valides AVANT 2004. Une correction est donc indispensable afin d’éviter de répéter ce genre de lutte dans presque toutes les villes d’Israel a bord de mer…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.