COSTA CROISIÈRE Cacher badats de luxe ******du 5 au 12 mai 2014Article Précédent
Pourim : NightProd a donné le coup d'envoi à Ashdod  !Article Suivant

impact des variations climatiques sur l’agriculture

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
impact des variations climatiques sur l’agriculture

variations climatiquesCOLLOQUE FRANCO-ISRAELIEN

 « L’impact des variations climatiques sur l’agriculture » 

17-19 mars 2014 –Centre Volcani, Auditorium Cohen

L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël, en partenariat avec le Ministère israélien de la Science et des Technologies et le Ministère israélien de l’Agriculture et du développement rural, organisent un grand colloque franco-israélien sur l’un des enjeux scientifiques majeurs de ces prochaines années, « l’impact des variations climatiques sur l’agriculture ». Du 17 au 19 mars au Centre Volcani. 

Une grande partie de la surface du monde est aride, trop sèche pour permettre une agriculture traditionnelle irriguée par les pluies. Des millions de personnes vivent pourtant dans ces régions desséchées, et ce nombre tend à augmenter. Se pose alors le problème crucial de l’alimentation : comment nourrir ce nombre croissant de personnes vivant dans un environnement aride ou semi-aride où une agriculture adaptée est nécessaire ? En outre, les changements climatiques devraient influer négativement sur ​​de nombreuses régions du monde qui ne sont pas aujourd’hui considérée comme aride ou semi-aride mais qui le deviendront dans un proche avenir. La production agricole dans ces conditions de stress hydrique doit être optimisée. La nécessité de répondre à la demande alimentaire tout en protégeant la qualité de l’environnement et des ressources naturelles pour les générations futures sont aujourd’hui des enjeux scientifiques majeurs.

En reconnaissant la nécessité d’une approche collégiale de la recherche agricole dans les zones arides, l’ARO (Agricultural Research Organization) – Centre Volcani accueillera un colloque franco-israélien sur « l’impact des variations climatiques sur l’agriculture » du 17 au 19 mars, sous les auspices du Ministère israélien de l’Agriculture et du développement rural, du Ministère israélien de la Science, de la Technologie et de l’Espace, de l’Ambassade de France et de l’Institut français d’Israël. C’est la première fois qu’un colloque de cette importance, réalisé avec le concours de deux ministères israéliens, est organisé sur ce thème en Israël.

Israël et la France partagent une longue histoire de collaboration scientifique. Cependant, à ce jour, aucun partenariat institutionnel n’existe dans le domaine de l’agriculture, bien que les deux pays aient développé des expertises de haut rang : la France bénéficie d’une expertise scientifique fondamentale et d’une agriculture parmi les plus performantes au monde, Israël est un pays leader en développement de nouvelles technologies appliquées à l’agriculture. Le colloque est une occasion unique pour élaborer de nouveaux partenariats académiques et industriels, et anticipe la politique du Haut Conseil franco-israélien de la recherche qui souhaite subventionner en 2015-2016 des projets de coopération sur ce sujet précisément.

La présence d’une importante délégation de l’Institut national français de la recherche agronomique, l’INRA, conduite par son Président Jean-François Houllier, avec des scientifiques des plus prestigieux instituts français de recherche agricole – le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD), le CNRS, l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA) – tend à montrer le grand intérêt de la France à forger de nouveaux liens avec Israël.

En marge du colloque, une rencontre diplomatique se tiendra entre le président de l’INRA, Jean-François Houllier, et les Ministres israéliens de l’Agriculture et du Développement rural, et de la Science, de la Technologie et de l’Espace. Ces rencontres de haut niveau ont pour objectif de resserrer les relations entre Israël et la France afin de pérenniser les coopérations existantes et de développer de nouvelles formes de collaboration sur les plans technologique, économique et industriel.

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël