Beaucoup ignorent qu’il y avait aussi en Algérie des centres où des juifs étaient contraints à des travaux forcés, par exemple en Oranie le camp de détention de Bedeau.

C’est important Claude Sitbon de continuer ce travail de mémoire que tu as entrepris depuis plusieurs années sur les juifs de Tunisie durant la deuxième guerre mondiale car nous devons sans cesse se rappeler que sans la victoire d’el Alamein des allies sur l’Allemagne, ce sont tous les juifs d’Afrique du nord qui auraient connu le sort de leurs frères d’Europe.

shoah1

De parler de la situation des juifs d’Afrique du nord et plus spécialement d’Algérie mon pays natal, ne m’empêche pas d’oublier même pour un seul instant le terrible sort qu’ont connu nos frères en EUROPE.

Je pense tout d’abord à la famille de mon père. Son père, sa mère, ses sœurs et  frères, ses neveux et nièces restés en Pologne et assassinés sauvagement par les nazis, malheureusement  n’ayant pas répondu aux appels pressants de mon père de venir le rejoindre en Algérie où il était arrivé après une aventure rocambolesque.

Je n’oublie pas non plus la famille de mon épouse qui à l’époque de la Shoah vivait à PARIS, son frère ainé et son père furent  arrêtés par des policiers français. Après  Drancy Pithiviers ils furent conduits par les allemands aux camps d’extermination pour le papa à Auschwitz et pour le frère à Sodibor d’où ils furent tués par les Allemands.

Daniel Gal

Laisser un commentaire