Advancia recrute des commerciaux sur AshdodArticle Précédent
Avion, train, covoiturage… Merci le low cost !Article Suivant

Conduite maintenant plus facile pour les immigrants en Israël

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Conduite maintenant plus facile pour les immigrants en Israël
Bonnes nouvelles pour les nouveaux olim (immigrants en Israël) – le casse-tête de transformer votre permis de conduire étranger en permis de conduire israélien est maintenant plus facile.
permis de conduire
MK Dov Lipman (Yesh Atid), lui-même un immigrant d’Amérique, a fait pression pour un transfert automatique des licences pour les conducteurs immigrants sans les frais élevés et la bureaucratie. Lipman s’est félicité de cette première victoire lors d’une récente session du Comité d’Intégration et de l’Immigration, qui est présidé par MK Yoel Razbozov (Yesh Atid).
À la suite de la réunion, il a été décidé que les olim ne seront pas tenus de passer un test de la théorie en hébreu s’ils échouent au test de conduite pratique de transférer leur permis à deux reprises, dans un mouvement de renversement des protocoles de 2006.
Lipman a fait valoir aux fonctionnaires du ministère des Transports que le test théorique en hébreu était un obstacle injuste pour de nombreux immigrants qui ne pouvaientt pas le surmonter.
Il a été également décidé d’examiner  l’extension de la période de transfert de la licence au-delà de trois ans à l’arriver en Israël pour les olim qui se sont enrôlés dans l’armée israélienne. Lipman a demandé que le temps passé à effectuer un service obligatoire pour la nation n’a pas a être inclus dans les trois ans.

«Au cours des derniers mois, j’ai reçu de nombreuses plaintes d’ olim ayant des difficultés de convertir leur permis de conduire après des décennies de conduite dans les pays occidentaux », a commenté Lipman. « Les règlements n’ont pas de sens. »

Lipman a noté lors de la réunion que les olim sont autorisés à conduire pendant un an sur les routes israéliennes sans transférer leur permis, en soulignant la logique erronée de demander des examens théoriques et des processus de transfert complexes de conducteurs déjà considérés comme suffisamment sûrs  sur la route .

«Je suis fier de ces deux réalisations. Elle saura faire une différence dans la vie des immigrants qui ont été aux prises avec la bureaucratie insensée « , a ajouté Lipman.

Razbozov a profité de l’occasion après la réunion pour « remercier MK Lipman de lui avoir permis de soulever cette question « , ajoutant qu’il tient à remercier le ministère des Transports » pour la suite de la décision de ce comité et l’annulation de la nécessité de devoir passer un examen théorique après deux essais sur la route non concluant « 

« Nous devons nous rappeler que les nouveaux immigrants, même s’ils sont de bons conducteurs, ont de la difficulté à naviguer dans notre bureaucratie. Cette décision profitera à ces immigrants, et leur permettra d’être plus efficaces et indépendants», a conclu Razbozov .

1 Commentaire

  1. genton 17:44, Mai 17, 2014

    Je ne comprends pas quelle solution a ete trouvée:si deux echecs au test de conduite, que se passe-t-il?

    Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
ColisExpat
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël