Fête de la musique avec l'Espace Francophone d'Ashdod Article Précédent
Attentat-suicide déjoué par Tsahal ce samedi matinArticle Suivant

le développement du tourisme dans le Sud d’Israël

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
le développement du tourisme dans le Sud d’Israël

Ouverture du Leonardo Ashkelon en juillet : le développement du tourisme dans le Sud d’Israël

Le Groupe Fattal vient d’annoncer l’ouverture d’un nouvel hôtel, Leonardo, en juillet à Ashkelon pour  investissement de 15 millions NIS. Cet hôtel a été développé dans une zone désaffectée près de la marina qui avait été  vide pendant des années. Fattal  a transformé un bâtiment de haut en bas en hôtel avec 131 chambres face à la mer, spas, restaurant, piscine et des salles de conférence pour 850 personnes.

hotel leonardo Ashkelon

Cet hôtel qui ouvre en juillet offrira des chambres pour 690 NIS / nuit (soit 145 euros / nuit) comparé au tarif de 990 NIS / nuit à Eilat ou Tel Aviv.

Ainsi l’hôtellerie se développe dans le Sud d’Israël, cette ouverture faisant suite à celle de l’hôtel West d’Ashdod l’année dernière, et devenant le 3 ème hôtel d’Ashkelon avec l’Holiday Inn et le Dan Gardens.

D’autres projets d’hôtels fourmilles encore à Ashkelon et Ashdod et le potentiel est important.

En effet, en appliquant des tarifs 30% moins chers qu’à Tel Aviv ou Eilat l’été avec un environnement comparable (plages, piscines,..), Ashkelon et Ashdod peuvent attirer des familles de France notamment qui sont confrontées aux prix parfois prohibitifs des hôtels en Israël.

Avec la signature des accords de ciel ouvert en juin 2013, permettant l’arrivée progressive des compagnies low cost (Easy Jet, Transavia,..) et la baisse des tarifs aériens, l’hôtellerie en Israël doit aussi être plus compétitive avec des tarifs plus attrayants afin d’accompagner le « boom » du tourisme en Israël avec un objectif à 10 ans pour l’Etat de 10 millions de touristes.

Ainsi la zone du Sud du pays autour d’Ashkelon et Ashdod est une zone touristique alternative à Eilat et Tel Aviv et l’application d’une tarification « agressive » (-30%) lui permettra de se développer et d’attirer de nombreux touristes qui apparaissent avec les compagnies « low cost » et de provoquer, on l’espère en retour, une baisse des tarifs ailleurs en Israël.

Lionel Bobot  – Ashdodcafe.com

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
ColisExpat

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël