Au cours d’une opération de Tsahal dans la bande de Gaza, 13 soldats de la Brigade Golani ont été tués au cours de plusieurs incidents indépendants pendant l’opération. L’armée vient d’autoriser cette publication. Le nom des défunts sera publié après autorisation des familles et de l’armée.
Ces soldats israéliens sont des membres des unités d’élite. Au moins un char de cette unité a été détruit au cours des combats par des missiles de type Sagger. Un commandant de l’unité a pour sa part été blessé lors de cette opération.
La nuit dernière est considérée comme la plus meurtrière depuis des années pour l’armée israélienne.

Laisser un commentaire