Le ministre israélien des Transports a affirmé mardi qu’il n’y avait « aucune raison » pour que les compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël, selon des déclarations rapportées par le porte-parole de l’autorité aéroportuaire civile israélienne.
« Air France suspend la desserte de l’aéroport de Tel Aviv « jusqu’à nouvel ordre » pour des raisons de sécurité. Sont concernés les trois vols quotidiens au départ de Paris ainsi que les trois vols hebdomadaires au départ de Marseille et les quatre vols hebdomadaires depuis l’aéroport de Nice.
L’Agence fédérale de l’aviation (FAA) avait déjà interdit aujourd’hui aux avions des compagnies aériennes américaines de voler vers ou depuis Israël pour une durée de 24 heures au moins après la chute d’une roquette près de l’aéroport international de Tel Aviv. L’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), a indiqué aujourd’hui qu’elle allait recommander à l’ensemble des compagnies européennes, au plus tard mercredi, de ne plus desservir jusqu’à nouvel ordre l’aéroport international de Tel Aviv, en Israël.
Aucune raison d’annuler les vols vers Israël (ministre israélien)
US Airways et United Airlines avaient déjà annulé plus tôt dans la journée plusieurs vols vers et depuis l’aéroport Ben-Gourion de Tel Aviv.
La compagnie aérienne allemande Lufthansa a annoncé ce soir suspendre ses vols vers Tel Aviv pour 36 heures en raison « de la situation instable » qui règne à l’aéroport Ben Gourion. Cette décision concerne tous les vols de Lufthansa et de ses filiales Germanwings, Austrian Airlines et Swiss. Elle a été prise « pour la sécurité des passagers et des équipages » bien qu’aucune recommandation officielle des autorités de régulation aérienne n’ait été donnée, a ajouté le groupe.

Le ministre israélien des Transports a affirmé qu’il n’y avait « aucune raison » pour que les compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël, selon des déclarations rapportées par le porte-parole de l’autorité aéroportuaire civile israélienne.

Laisser un commentaire