La pétition qu’on ne verra pas dans l’Hexagone !!!!dépêchez vous de la signer Article Précédent
Un Palestinien soupçonné du meurtre de trois Israéliens arrêtéArticle Suivant

Mairie : Soutien par téléphone aux personnes traumatisées et souffrant d’anxiété

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Mairie : Soutien par téléphone aux personnes traumatisées et souffrant d’anxiété

L’anxiété, la peur paralysante, l’incertitude, l’agitation et le stress sont des sensations qui nous submergent dans les moments de crise. Dans les cas critiques où une personne ne parvient pas à les surmonter par elle-même, elle a besoin d’une aide extérieure et de professionnels. Le dernier conflit qui nous a atteint, les tirs de roquettes, la course vers les abris, l’inquiétude pour nos enfants, le stress intense dans lequel nous et nos enfants sommes plongés sont à l’origine de phénomènes d’anxiété. Que faire, comment les surmonter et qui peut nous y aider ?

Dans les moments d’épreuve, le peuple d’Israël montre toute sa grandeur. Des groupes de bénévoles s’engagent pour porter assistance aux enfants, aux personnes âgées et à tous ceux qui en ont besoin ; d’autres récoltent des dons et font des colis individuels pour les soldats qui sont au front. Mme Ilanit Duek a décidé elle aussi d’apporter sa contribution à l’effort national et d’offrir aux habitants d’Ashdod une assistance et un soutien par téléphone en créant un centre d’appels géré par des thérapeutes professionnelles ayant été formées pour cela.

L’idée de ce soutien lui est venue au plus fort de l’opération « Bordure protectrice », avec les tirs de roquettes et les courses aux abris qui entraînent  toutes les réactions citées plus haut.  Dans ce genre de situation, les parents ne savent pas toujours comment réagir face aux angoisses de leurs enfants et parfois ils en souffrent aussi eux-mêmes. Le centre téléphonique de soutien pour les personnes en état de stress parmi la population orthodoxe aussi bien que la population générale apportera une réponse à tous ceux qui s’y adresseront, et cela gratuitement. Le projet est réalisé en collaboration avec le Centre orthodoxe de Thérapie comportementale et cognitive et avec le support de la société Voicenter, qui met à disposition son infrastructure téléphonique pour la période à venir.

« La situation qui dure depuis le début du conflit cause des sensations de stress et d’anxiété,  et dans certains cas, elles peuvent s’intensifier et entraîner après la fin du conflit des troubles post-traumatiques, différents phénomènes d’anxiété et une régression chez les enfants et les adultes, qui peuvent empêcher la poursuite d’une vie normale »,selon les thérapeutes spécialisés. L’exposition des habitants aux bombardements et aux tirs venus de la bande de Gaza engendre une réalité quotidienne pleine d’anxiété et de tension. L’anxiété est une réaction d’urgence naturelle du corps face au danger. Elle prend des formes diverses et plus ou moins fortes, pouvant se traduire par une large gamme de phénomènes, depuis l’agitation jusqu’à des palpitations cardiaques, des tremblements, de la transpiration et des vertiges. Parfois elle devient extrême et oppressante, et cela porte atteinte à la qualité de vie. Cependant, l’anxiété est une réaction normale au stress et dans certaines situations, elle peut se révéler utile. La plupart des personnes confrontées à une situation dangereuse ou menaçante reviennent rapidement à un état permettant une vie normale alors que d’autres développent des symptômes qui les en empêchent.

La thérapie comportementale et cognitive (TCC) est considérée comme le traitement le plus efficace pour les états de stress et d’anxiété, avec un pourcentage de réussite élevé. Il existe aujourd’hui des outils thérapeutiques et de nombreuses façons d’intervenir permettant à la plus grande partie des personnes de reprendre une vie normale.

Les personnes qui appelleront le centre d’assistance recevront une aide de première urgence au moment même du traumatisme, des informations, des conseils aux parents et une orientation pour recevoir une aide de professionnels en cas de besoin. Le centre est dirigé par Mme Ilanit Duek et emploie des thérapeutes professionnelles  ayant reçu une formation dans le domaine de la psychothérapie. Elles ont été agrées par le Centre orthodoxe de TCC dirigé par Mme Touvi Maman, assistante médicale et sociale et psychothérapeute, enseignante spécialisée dans la TCC.

Ce service, anonyme et gratuit, est assuré pour le moment dans un format réduit, avec pour but de le développer grâce à des thérapeutes supplémentaires.

Ce service sera assuré chaque jour aux habitants d’Ashdod au 08-8650840,
de 10h00 à 12h00 et de 21h00 à 23h00.

La municipalité d’Ashdod remercie Mme Ilanit Duek, initiatrice de ce projet, ainsi que toute l’équipe des thérapeutes bénévoles et le Centre orthodoxe de TCC dirigé par Mme Touvi Mamanpour cette initiative importante qui apporte sa contribution au maintien de la solidité de la population civile d’Ashdod.

 Eddie Benhamou, Porte-parole municipal

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël