La Traviata à Massada, c'est en juin prochain !Article Précédent
Peres : « Ceux qui ont renoncé à chercher à faire la paix sont des naïfs »Article Suivant

Israel :20 ans de prison pour les lanceurs de pierres

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Israel :20 ans de prison pour les lanceurs de pierres

Le conseil des ministres a approuvé dimanche matin des peines plus sévères pour les jets de pierres, y compris des peines d’emprisonnement allant jusqu’à 20 ans de prison, un geste qui fait suite à une escalade des émeutes à Jérusalem et aux demandes croissantes des députés de droite d’autoriser les juifs à prier sur le Mont du Temple.

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a annoncé l’approbation d’un Amendement au code pénal visant à durcir la punition pour avoir jeté des pierres sur des véhicules, incluant des peines allant jusqu’à 20 ans de prison pour avoir jeté des pierres ou d’autres objets sur des voitures.

« Israël prend des mesures énergiques contre les terroristes et ceux qui jettent des pierres, des bombes incendiaires ou des feux d’artifice. Nous allons également adopter une législation forte sur la question. Tout cela est dans le but de restaurer le calme et la sécurité à Jérusalem. J’ai ordonné des renforts massifs et que des moyens supplémentaires soient utilisés pour assurer l’ordre dans la capitale d’Israël, » a déclaré Netanyahou lors de la réunion hebdomadaire du cabinet.

Les questions autour du Mont du Temple étaient le premier point à l’ordre du jour de Netanyahou lors de la réunion.

« Les islamistes radicaux répandent de fausses déclarations disant que nous aurions l’intention de nuire à la mosquée al-Aqsa et appellent à utiliser la violence pour tenter d’exclure les juifs du Mont du Temple. Nous ne laisserons pas cela se produire. Nous sommes engagés à maintenir le statu quo, » a-t-il dit.

« Ce sont des jours particulièrement sensibles, nous ne devons pas succomber aux radicaux parmi nos ennemis, » a dit le premier ministre à son cabinet. « Je crois qu’en ce moment il est nécessaire de trouver de la retenue et travailler ensemble pour rétablir le calme. »

Les propos du premier ministre viennent après que le Mont du Temple ait été rouvert aux juifs dimanche matin. Le député Moshé Feiglin (Likoud) en a profité pour visiter le Mont du Temple dimanche matin, escorté par un détachement de sécurité. Il a condamné les sifflets musulmans sur le site, reliant l’hostilité musulmane contre la présence juive à l’attaque terroriste contre Yéhouda Glick la semaine dernière.

« Celui qui crie de cette manière ne devrait pas être surpris quand un proche devient un meurtrier, » a-t-il dit.

« Le fait qu’une escorte de sécurité soit nécessaire à l’heure où les arabes se promènent ici librement, sans aucune contrainte, dit plus que n’importe quoi sur qui se sent un visiteur ici et qui se sent comme le propriétaire du site. Nous allons changer cette réalité avec l’aide de D.ieu. »

http://www.anachinfos.net/

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël