Selon Globes, Eilat fait face à 50% d’annulation sur les 17 vols direct charters pour l’hiver (Octobre 2014 – Avril 2015) principalement venant de Russie mais aussi de France, Hollande ou des pays Nordiques du fait de la guerre de cet été.

La Municipalité d’Eilat et l’Association des Hôteliers d’Eilat ont décidé de passer à l’attaque en baissant les prix autour de 18% que ce soit pour les consommations et prestations. Une campagne marketing va être prochainement lancée pour promouvoir la destination sur cette période.

Ainsi les agences et les tours opérateurs de tourisme ne sont pas en reste avec notamment PartirenIsrael.com qui a lancé une offre avec « la 2 eme personne à moitié prix ». Les hôtels également offrent des réductions importantes comme -25% pour le Herods alors que Transavia annonce -20% sur sa ligne Paris-Eilat en novembre comme en décembre.

Ces annonces de remises devraient rebooster la destination Eilat qui est une destination normalement forte en hiver mais qui pâtit des événements de l’été dernier. Les acteurs du tourisme ont compris qu’une politique de baisse significative de prix reste un axe prioritaire pour redynamiser la destination Israël.

Lionel Bobot

Laisser un commentaire