Définition : « Kedouchat Chevi’it »

Ce statut de « kedouchat chvi’it » (sainteté de la septième année) est uniquement valable sur des récoltes provenant d’un champ en Erets Israel dont le propriétaire est juif. Mais sur un champ en Erets Israel dont le propriétaire n’est pas juif, les récoltes ne sont pas « saintes ».

Source : laquotihalakhique.org

Laisser un commentaire