Définition Kedouchat Chevi’it

Les légumes et les fruits qui poussent lors de la septième année sous une tente ne sont pas soumis à la règle de « Kedouchat Chevi’it ». On pourra les consommer normalement car ils n’ont pas de « sainteté » particulière.

Les truffes et les champignons n’ont pas de « sainteté » la septième année car ces végétaux ne se nourrissent pas de la terre.

 

Source : laquotihalakhique.org

Laisser un commentaire