La France et l’Europe sous perfusion d’un narratif antisémiteArticle Précédent
L’Ambassadeur Prosor s’adresse à l’Assemblée Générale de l’ONUArticle Suivant

Le CRIF en visite a Ashdod !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Le CRIF en visite a Ashdod !

Le Président et plusieurs membres du CRIF ont terminé jeudi 27 novembre 2014 une visite de plusieurs jours en Israël. Ils ont eu l occasion au cours de leur séjour de rencontrer Reuven Rivlin, président de l’Etat d’Israël, Yaïr Lapid, ministre des Finances, Tzipi Livni, ministre de la Justice, Yitzhak Herzog, chef de l’opposition, ainsi que Nathan Sharansky, président de l’Agence juive.

crif

La délégation s’est également rendue sur les lieux de l’attentat terroriste qui a coûté la vie à cinq personnes, mardi dernier, dans une synagogue du quartier de Har Nof, à Jérusalem. »
Elle a pris le temps de s’arrêter chez nous, dans notre ville d’Ashdod, en soutien aux événements difficiles que nous avons connu cet été.

crif1

Avant de rejoindre la F.I.F. et toutes les associations francophones d’Ashdod, la délégation a été reçue par Yehiel Lasry, Maire de la ville, Arie Azoulay ancien maire et quelques proches du Maire pour évoquer l’alya de France et ses conséquences en Israël et principalement a Ashdod.

crif2

la F.I.F fidèle à son rôle fédérateur au service des associations, par la voix de son Président Exécutif le Dr Jo Zrihen, s’est félicitée de cette rencontre inédite avec une délégation du CRIF aussi importante. M. Roger Cukierman, president, ses Vice Présidents  Francis Kalifat et Yonathan Arfi, son Directeur Exécutif Robert Ejnes  accompagné de Jean-Pierre Allali, de Mme Veronique Harari-Ajzenberg directrice de l’association  »les Amis du CRIF », de Serge Dahan Président du B’nai b’rith France

L’objectif de ce rendez vous était double pour le CRIF :
– rencontrer une communauté francophone en Israël qui s organise et intervient depuis de nombreuses années dans les  domaines de la Solidarité et de l’Identité;
Mais aussi partager et comprendre les réalités quotidiennes de cette communauté francophone dans une région durement éprouvée par les tirs de roquettes durant l’opération Tsuk Eytan
Parmi les handicaps relèves auprès des olim on trouve
– la langue
– l emploi
– la reconnaissance des diplômes
– l éducation
– financement de l’action sociale
Les échanges amicaux ont permis aux responsables des associations de présenter leurs actions ainsi que les besoins  sociaux criants non couverts d’une population en précarité trop souvent en détresse de la petite enfance aux personnes âgées.
La rencontre s’est achevée sur des perspectives sérieuses d’actions communes

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël