Un terroriste palestinien a attaqué à l’acide une famille d’Israéliens, qui étaient à bord de leur véhicule à l’intersection de Husan, non loin de Jérusalem près de l’entrée de l’implantation de Beitar Illit, en Cisjordanie, rapportent les médias israéliens.

D’après les conclusions de l’enquête menée par l’armée israélienne, l’assaillant a profité du fait que le véhicule s’était arrêté pour prendre un auto-stoppeur. Le Palestinien s’est approché et a jeté de l’acide sur les passagers, un couple et leurs quatre filles, les blessant légèrement.

L’auto-stoppeur et une personne qui avait assisté
 à la scène s’en sont pris au terroriste qui s’est alors mis à poursuivre des civils avec un tournevis. Un autre civil témoin de l’incident a tenté d’arrêter l’assaillant avec son véhicule avant de tirer deux balles sur les membres inférieurs de celui-ci.

Les services de secours israéliens arrivés sur place ont apporté les premiers soins aux jeunes filles, qui ont été touchées aux membres inférieurs, à leurs parents et à l’assaillant, résident de Nahalin près de Beit Lehem.

Toute la famille, en bonne santé, est sortie en fin d’après-midi des centres hospitaliers où elle avait été emmenée

Les circonstances « inquiétantes » de la mort d’Abou Ein

Le Haut-commissaire des Nations Unis aux droits l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein a déclaré que les circonstances de la mort d’Abou Ein étaient « inquiétantes » et a appelé à mener une enquête rapide et impartiale.

Hussein a par ailleurs salué l’enquête lancée par l’armée israélienne concernant la mort du dirigeant palestinien lors de confrontations avec l’armée israélienne.

Il a notamment ajouté que l’enquête doit « rapide et totalement transparente pour que les personnes puissent avoir confiance en sa conclusion ».

«Les manifestations pacifistes font partie des droits de l’homme et les forces de sécurité doivent faire preuve de retenue, conformément aux normes internationales », a-t-il ajouté.

« En raison de la nature illégale des colonies israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, de telles manifestations perdureront inévitablement. »

Dans une marche de masse dans la bande de Gaza jeudi, les manifestants brandissaient des pancartes avec le slogan «Jérusalem résiste! »

Des dizaines de milliers de partisans du Hamas ont défilé dans la ville de Gaza pour marquer les 27 années de l’organisation terroriste, à la tête de Gaza.

«Tout comme nous avons libéré Gaza … nous répéterons l’expérience en Cisjordanie, » a déclaré Mahmoud al-Zahar, un haut dirigeant du Hamas dans un discours au sud de la bande de Gaza.

 Arrestation du terroriste qui a lancer de l’acide sur une famille française israélienne


(i24news avec AFP)

Laisser un commentaire