Par Jean-Marc Dreyfus, Enseignant-Chercheur à l’université de Manchester et Marc Hecker, Chercheur à l’Institut Français des Relations Internationales (IFRI), publié dans Libération le 25 décembre 2014

L’annonce du nombre de Français juifs migrant en Israël est devenue, depuis quelques années, un moment de l’actualité politique française, précisément depuis 2000 et le début de la deuxième Intifada. Alors que l’alya de Juifs de France n’est pas un phénomène nouveau – il aurait concerné plus de 90 000 personnes depuis la création d’Israël en 1948 – l’augmentation nette des violences antisémites a donné aux départs une signification nouvelle.

Pouvoirs publics et médias scrutent, avec inquiétude, des chiffres passés d’environ 2 500, en 2004, à plus du double dix ans plus tard. 2014 s …

http://www.liberation.fr/

Laisser un commentaire