Devrions-nous nous attendre à une nouvelle vague de Français et comment cela influencera t il le marché immobilier dans la ville ?

Les événements difficiles à Paris le week-end dernier devraient conduire à une vague d’immigration d’une dizaine de milliers de Juifs de France et générer une demande pour des milliers de nouveaux appartements à Ashdod et en Israël. Selon les prévisions, la tendance de l’immigration est à la hausse  en Israël  pour les Français et les européens, comme elle l’a été l’année dernière la hausse en France et en Europe occidentale. On se attend à la voir tripler dans l’année à venir .

C’est un potentiel de 10 à 12  mille immigrants de ces pays qui devraient faire leur alya dans les prochains mois ( 4-5000 déjà programmés  et environ 6-8000 à ajouter).

De l’expérience passée, environ 80 pour cent des Français sont axées sur les villes côtières comme Ashdod, Netanya, Herzliya, Tel Aviv, Haïfa et Ashkelon, puis  Jérusalem, choix qu’ils ont fait les  dernières années, générant ainsi des augmentations de prix d’environ 5 à 10 pour cent.

Notez que la plupart des immigrants potentiels ne sont pas nécessairement riches et ne répondent pas au profil des investisseurs stratégiques que nous avons connus dans le passé.

Bien avant que les récents attentats de France n’aient lieu, il y avait une nette tendance à la hausse pour de l’investissement dans de l’immobilier de luxe par des investisseurs juifs de l’étranger comme des investisseurs originaires de France, mais aussi de tous les pays d’Europe occidentale, y compris le Royaume-Uni.

Ce phénomène s’explique par la situation économique  difficile, et l’antisémitisme en constante augmentation dans ces pays. De ce fait, cela peut entraîner un pic important des ventes d’appartements de luxe  après des années de ralentissement de ce marché.

Les immigrants potentiels n’ont généralement pas les moyens d’acheter un bien au delà de 200 mille euros (environ un million de shekels), de sorte que leur option d’achat d’appartement dans le centre est très limitée.

Selon le ministère de l’Intégration en 2014 (mise à jour en Novembre 2014)  il y a eu 6 128 immigrants français qui sont montés en Israël, un bond de 87% par rapport à 2013. Le nombre d’immigrants venus d’Europe occidentale est d’environ 7693 immigrés, ce qui signifie que les immigrants venus de France représentent 80% de tous les immigrants d’Europe de l’ouest. Combien d’olim verrons nous monter cette année ?

Laisser un commentaire