Un foodtruck aurait explosé à côté de la Maison-Blanche, au moment où Barack Obama, le président des États-Unis, en sortait, explique sur Twitter Laurence Haïm, journaliste à Washington.

Une explosion a retenti au moment où Barack Obama sortait de la White House. Le président a été évacué par les services secrets.

« Les services secrets ont demandé aux journalistes de ne pas quitter la salle de presse et l’ont complètement fermée », confie Laurence Haïm sur BFM TV. Un incendie se serait déclaré sur un kiosque qui vend des cartes postales. La cause de ce départ de flammes est inconnu.

Un premier incident a concerné « les chariots d’un vendeur ambulant à la jonction des rues 15e et G », à l’est de la Maison Blanche, qui ont eu « apparemment un problème de fumée ou d’incendie, désormais maîtrisé », a précisé par email Brian Leary, porte-parole du Secret Service. Les pompiers de Washington DC avaient signalé auparavant sur Twitter « l’incendie » d’un chariot alimentaire près de la Maison Blanche, précisant que le feu était désormais éteint.

Un deuxième incident a concerné un véhicule à la jonction de la 16e rue et l’avenue Constitution, au sud de la Maison Blanche, repéré vers10 h 10 (15 h 10 GMT) par un chien du Secret Service. « L’enquête est en cours » sur ce véhicule, selon Brian Leary.

Barack Obama et sa famille devaient prendre un hélicoptère pour se diriger vers l’aéroport. Les services secrets les ont finalement évacués des lieux avec une voiture. Barack Obama, sa femme Michelle et ses deux filles Malia et Sasha doivent participer ce samedi aux célébrations du cinquantième anniversaire de la marche pour les droits civiques des Noirs de Selma dans l’Alabama.

source : LePoint

 

Laisser un commentaire