Ils ont créé Airbnb, Uber, Snapchat ou encore GoPro… zoom sur les nouveaux cracks du secteur high-tech américain, qui brassent déjà des milliards malgré leur jeune âge.

Vous connaissiez déjà Sergueï Brin et Larry Page, les fondateurs de Google, ou encore Jeff Bezos, à l’origine d’Amazon… mais avez-vous entendu parler d’Evan Spiegel, Brian Chesky, Travis Kalanick (en photo ci-contre) ou Alexander Karp ? Ce sont quelques-unes des valeurs montantes de la Silicon Valley, à la tête des entreprises les plus en vogue actuellement dans le secteur high-tech américain, respectivement : Snapchat, Airbnb, Uber et Palantir.

Bien qu’elles ne soient pas encore cotées, ces 4 sociétés rencontrent un succès fou auprès des investisseurs, et leur valorisation n’en finit plus de grimper : on parle par exemple de 10 milliards de dollars pour l’application de messages éphémères Snapchat, et jusqu’à 40 milliards pour le service de voitures avec chauffeur Uber. Plus que la capitalisation boursière de la Société générale !

Evidemment, cela a fait grossir leur patrimoine professionnel, puisqu’ils détiennent la plupart du temps des parts dans leur société. A tel point qu’ils ont intégré cette année le classement des milliardaires de Forbes. Ils y rejoignent les autres « nouveaux riches » de la baie de San Francisco, qui ont fait fortune ces dernières années. Nous vous proposons de découvrir les 13 d’entre eux qui ont le plus la cote, en cliquant sur la photo ci dessous.

travis kalanick

Thomas Le Bars
En photo : Travis Kalanick, patron et fondateur d’Uber. © REA
© Capital.fr

Laisser un commentaire