Comme nombreux parmi vous, j’ai souvent dans mes écrits, dans mes conférences, répéter que les palestiniens comme tous nos adversaires, avaient la chance d’avoir Israël comme ennemi.
Bien sur j’expliquais cela , en disant entre autre, que cette active sympathie de la part de nombreux pays envers eux et les ennemis d’Israël n’était qu’ un antisémitisme masqué en antisionisme.

Je crois, devant la vague de violences orchestrées contre Israel, de renverser ce slogan et de dire de manière claire et sans ambages, a tous nos ennemis surtout ceux qui veulent la fin de notre existence en tant qu’état qu’ils n’ont pas de chance de nous avoir choisis comme ennemis.

En effet, nous sommes la sur la terre de nos ancêtres et nous n’abandonnerons jamais ce petit coin de terre !

La violence de leur part continuera d’aggraver le problème mais malheureusement n’apportera pas une solution que nous souhaitons de tout cœur et au plus vite.

Daniel Gal
diplomate ayant représente Israël durant près de 40 ans dans plusieurs continents Afrique Asie, Europe Amérique du nord et Amérique latine. Il est a la retraite avec le grade d’ambassadeur. Depuis sa retraite il se consacre a défendre l’image d’Israël en publiant des articles aussi bien dans les médias que dans des programmes de radio et télévision.

 

Laisser un commentaire