Souvent moins visible que celui de l’armée, l’engagement des jeunes filles dans le Shirout Leoumi n’en reste pas moins fort, sincère et motive par une véritable ambition de contribuer au bon fonctionnement du pays. Cette année elles sont plus d’une centaine francophones bodedot.

C’est pourquoi, après l’opération ZEOUT 2015 de juin dernier, dans lequel le CNEF les a accompagné dans leurs démarches d’Alya, nous leur organisons leur première soirée d’intégration « spéciales filles »:

Ce DIMANCHE 18 OCTOBRE 2015 A 19 H Au CENTRE HIBA Jerusalem

bnot israel sherout leoumi

Laisser un commentaire