Netilat Yadayim : Interruption avant le MotsiArticle Précédent
Le cinema de l'Espace francophone d'AshdodArticle Suivant

Paracha de la semaine : chemot

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Paracha de la semaine : chemot

Les enfants d’Israël se sont multipliés en Egypte. Un nouveau Pharaon décide de les réduire en esclavage : « les Egyptiens asservirent les enfants d’Israël avec dureté. Ils rendirent amères leurs vies par un dur labeur sur l’argile et les briques et par tous les travaux dans le champ ».

Et Pharaon ordonne encore aux sages-femmes des Hébreux, Chiffrah et Pouah, de tuer tous les nouveaux-nés mâles. Mais elles n’obéissent pas et Pharaon impose que tout fils qui naîtra soit jeté dans le Nil.
Yo’heved, une fille de Lévi, donne naissance à un garçon. Avec son époux, Amram, elle le place dans un panier d’osier qu’elle dépose dans les joncs, sur le fleuve. Leur fille, Myriam, le surveille de loin. La fille de Pharaon recueille l’enfant qu’elle élèvera comme son fils : elle l’appelle Moïse.

Moise grandit, sort du palais et découvre le sort fait aux Hébreux.Il tue un Egyptien qui battait l’un deux. Le jour suivant, il voit deux Hébreux se disputant et les réprimande. L’un des protagonistes lui répond alors « Vas-tu me tuer comme tu as tué l’Egyptien ? »: c’est la preuve que la mort de l’Egyptien est connue.

Moise doit alors s’enfuir de devant Pharaon et demeure dans le pays de Midiane. Là, il porte secours aux filles de Jethro. Il épouse l’une d’entre elles, Tsipora et devient berger au profit de son beau-père.
D.ieu entend le cri des enfants d’Israël. Il apparaît à Moïse dans un buisson ardent, qui brûle sans se consumer au pied du Mont Sinaï. Il lui demande d’aller devant Pharaon pour lui intimer d’obéir à Son ordre : « Laisse partir Mon peuple pour qu’il Me serve ». Le frère de Moïse, Aaron, est désigné pour être son porte-parole. Les deux frères rassemblent les anciens d’Israël pour annoncer que le temps de la libération est venu et le peuple a foi en cette annonce.

Mais Pharaon refuse de les laisser aller et, au contraire, aggrave leurs souffrances.

Moïse proteste auprès de D.ieu : « pourquoi as-Tu fait du mal à ce peuple ? . Mais D.ieu confirme que la libération est proche.

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël