CES Las Vegas : Le SmartPEBBLE gagne le prix de la meilleure innovationArticle Précédent
Réciter la bénédiction Ha-motsi (3/3)Article Suivant

Les ruines d’une citadelle cananéenne vieille de 3400 ans a été découverte à Nahariya !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Les ruines d’une citadelle cananéenne vieille de 3400 ans a été découverte à Nahariya !
L’Autorité des Antiquités d’Israël (IAA) a annoncé avoir découvert les ruines d’une ancienne citadelle cananéenne vieille de 3400 ans. Ces ruines ont été récemment découvertes dans le centre ville de Nahariya, dans le sous-sol d’un terrain où doit être construit un building….Détails…

img651798
La citadelle sera présenté jeudi lors d’une conférence conjointe qui sera donnée par l’IAA de la Région du Nord et des membres de l’Université de Haïfa.Le Directeur de IAA, Israël Hasson, et Danny Kochav, le gestionnaire de la Société Kochav Ltd, ont conclu un accord pour que l’excavation découverte soit incorporé dans la grande tour que la Société Kochav construit dans la rue Balfour, dans la ville côtière de Nahariya, non loin de la plage.
Des groupes de jeunes et des étudiants locaux ont pris part au fouilles après que la société Kochav ait lancé le projet de construction d’un gratte-ciel résidentiel avec parking souterrain.
Avec l’aide de l’architecte Alex Shpol et du planificateur du comité régional du ministère de l’Intérieur pour la planification et la construction, un moyen de préserver une partie de la citadelle dans le sous-sol du futur batiment a été élaboré.
Selon les experts de l’IAA, la citadelle découverte a été utilisée comme centre administratif qui servait aux marins qui naviguaient le long de la côte méditerranéenne il ya 3.400 ans.
Il y avait probablement un quai le long de la citadelle. De nombreux artefacts ont été découverts sur place, notamment des figurines en céramique en forme d’homme et d’animaux, des armes en bronze et des poteries importées qui attestent de vastes relations commerciales et culturelles qui existaient à ce moment-là entre Chypre et les autres terres du bassin méditerranéen.
Les archéologues ont trouvé que cette forteresse a été incendiée au moins quatre fois et reconstruite à chaque fois.
Une grande quantité de céréales, de légumineuses et de pépins de raisin ont été trouvés dans les couches brûlées, ce qui donne des indications sur les marchandises transportées par les marins de l’époque.

Source Koide9enisrael

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël