Ashdod : Helen Gelber demande un support téléphonique pour les résidents des logements soumis aux projets de Tama 38Article Précédent
AMI-ASI Ashdod organise un magnifique Tiyoul a Mitzpe Ramon ce 24 janvier 2016Article Suivant

Les refugies du silence : a voir et a ne pas oublier !

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Les refugies du silence : a voir et a ne pas oublier !

Près d’un million de Juifs vivaient dans les pays Arabes et Musulmans jusqu’en 1948. Leur sort n’était pas toujours enviable, mais la colonisation leur avait souvent permis d’échapper au statut de « dhimmis » ( autrement dit de « citoyens de seconde classe, au droits limités, et considérés comme très inférieurs par rapport aux Musulmans ).

A partir de 1948, des pressions et des menaces, assorties de confiscations, parfois de pogroms, les ont contraint à quitter les pays où leurs ancêtres étaient installés parfois depuis des siècles. Ils trouvèrent refuge en Israël et en Occident, sans obtenir aucune aide de l’ONU.

Leur histoire est méconnue. Elle est pourtant à la source du conflit Israélo Arabe. Israël est bien le résultat d’un échange de populations, à l’instar de l’Inde et du Pakistan.

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël