Alger : Certains souvenirs remontent à la surface à propos de certains événements ou de certaines périodes.... Ière partieArticle Précédent
LEVIA : une première parmi les programmes Massa pour jeunes fillesArticle Suivant

Les 10 commandements du voyageur

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Les 10 commandements du voyageur

Faire un stage à l’étranger, c’est bien pour vivre le quotidien des gens d’un pays si différent du notre. C’est aussi l’occasion de partir en excursion le week-end pour libérer l’instinct aventurier qui se cache dans chacun d’entre nous. Seulement attention, partir avec son sac à dos pour se ressourcer et s’éloigner du quotidien nécessite un minimum de préparation. Pour cela, je pense à vos estomacs.

Les 10 commandements food du backpacker

Un logement avec petit-déjeuners compris tu chercheras

Certaines auberges de jeunesse proposent des formules avec petit déjeuner inclus. Si c’est gratuit, autant en profiter!

Jamais plus de 20 minutes tu ne cuisineras

Aucun backpacker n’aime passer trop de temps derrière les fourneaux. En auberge, les autres attendent d’utiliser les plaques de cuisson et dans la nature, tu seras affamé donc autant ne pas s’attarder.

Dans l’enfance tu replongeras

Les soupes et coquillettes de ta maman te reviendront en tête. Et tu finiras ton assiette, crois moi.

Les promotions tu traqueras

Qu’il s’agisse de packs familiaux ou bien de réductions quotidiennes dans les supermarchés, elles dicteront tes menus.

Des repas en commun tu prendras

Il n’y a rien de plus agréable que de partager un bon repas entre colocs ou compagnons de voyage. Pour cela, mettez vos ingrédients et vos savoir-faire en commun. Il ne reste plus qu’à s’assoir et profiter.

Les barbecues tu vénèreras

Les barbecues sont simplissimes et pourtant si bons. Lorsque la paye de la semaine vient de tomber, que la viande est en promotion et que le soleil rayonne, inutile de résister à l’appel de la grillade. Succombez!

T’adapter et être malin tu devras

Selon les auberges ou les coins reculés où le backpacker peut tomber, il devra s’adapter et faire avec les moyens mis à sa disposition. Et pas il je veux dire toi.

Le confort de la table tu oublieras

Le repas peut se prendre n’importe où mais surtout dans des endroits improbables. Qu’il s’agisse de pique-nique dans un parc, sur une plage ou bien dans son propre van, il faudra profiter de l’instant et oublier le mal de dos.

De l’eau toujours tu prévoiras

Lorsque l’on vit en ville, il est aisé de trouver de l’eau. Malheureusement, perdu dans le bush, la tâche se révèle un peu plus ardue. Il vaut mieux toujours prévoir un bidon d’eau pour être certain de ne jamais tomber à court.

Ton apéritif tu partageras

Il n’y a pas que la nourriture qui se divise, la boisson également! En fait, ce sont les bons moments qui se partagent, tout simplement.

Et bien sûr, il faut toujours penser à avoir avec soi des noodles, de l’huile d’olive, du pain de mie tranché, des boîtes de thon, de haricot, du ketchup, du fromage et du houmous. Le reste n’est que fioritures.  

Stagevoyage
Agence de placement d’étudiants en stage à l’étranger

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

L'Actu

Chana tova oumetouka 5778 ! Hag Sameah !

Chana tova oumetouka 5778 ! Hag Sameah !   0

A l’approche des fêtes de Tichri, Roch Hachana, Kippour et souccot nous vous souhaitons une année douce comme le miel. Puisse notre travail vous aider à mieux faire connaître notre ville, ses traditions et améliorer [...]

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
Mishkan Ashdod Culture

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël