L'espérance de vie pour le bébé né en Israël aujourd'hui est de 82 ans contre 77 en 1990Article Précédent
Ashdod : festival du vin les 19 et 20 octobre 2016Article Suivant

Au secours ! Révolution dans les transports a Ashdod – préparez-vous aux Méga Bouchons !!!

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Au secours ! Révolution dans les transports a Ashdod – préparez-vous aux Méga Bouchons !!!

Comme nous en avons déjà parlé sur AshdodCafe, juste après les fêtes de Souccot et pendant au moins 19 mois, d’importants travaux débuteront à Ashdod dans tous les grands axes de circulation de la ville. Il s’agit de la mise en place d’un projet complexe,  pour un coût d’un demi-milliard de shekels, qui  va générer des Mega-bouchons dès le démarrage des travaux. L’objectif à terme est de créer des voies de circulation adaptées aux transports en communs, les véhicules prives n’auront plus qu’une seule voie de circulation sur les artères principales. Notre conseil : intéressez- vous au vélo et envisagez aussi son achat !!!
Vous en saurez plus sur tous les plans, les difficultés dans les jours a venir et le rêve (ou le cauchemar – cela dépend pour qui) de belles  voies de circulation dans un prochain article.

Durant les 19 prochains mois, tous les jours de 07 h 00 à 19 h 00, les résidents de la ville d’Ashdod devront faire face au cauchemar de la circulation sur les routes de la ville. Les axes centraux seront bloqués pour cause de travaux d’infrastructures. Le but ? Le Transport Écologique (Vert) le déplacement des résidents d’Ashdod en transports en commun et par conséquent l’abandon du véhicule personnel. Il s’agit d’une véritable révolution et d’un changement de mode de vie, la ville d’Ashdod changera de physionomie pour ce qui est du transport. Certains trouveront le changement rafraîchissant, d’autres n’y verront qu’un cauchemar infernal.  

Les deux prochaines années seront difficiles pour tout le monde ! Après, ça sera le « paradis » pour ceux qui utilisent les transports publics et « l’enfer » pour ceux qui continueront de privilégier leur voiture – une seule voie sera réalisée pour les véhicules privés sur les artères principales. Celui qui utilisera les voies des transports publics, recevra une amende à son domicile dès le lendemain de son infraction.

Ashdod ville modèle – Si le modèle est une réussite, il sera reproduit dans d’autres villes, sinon ? Il s’arrêtera ici.

Dès a présent, vous allez devoir contourner la rue où vous habitez, attendre dans d’interminables bouchons et souffrir de nuisances sonores. Il est difficile de profiter de l’expérience des autres villes, car ce projet est une grande première en Israël.

La mentalité « Ashdodit » de la ville va en prendre un coup !!! Fini l’ère du m’as-tu-vu des Ashdodim qui arrivent au café et stationnent leur véhicule le plus près possible de l’entrée. Les bonnes nouvelles sont principalement pour ceux qui préfèrent laisser leur voiture à la maison, prendre le bus et réduire leurs dépensent.

L’annonce officielle:

Le Maire, le Dr Yehiel Lasry a convoqué ce matin (dimanche) une conférence de presse à l’initiative du ministère des Transports -REWAY. Selon lui, la ville d’Ashdod a remporté l’appel d’offres sur 18 villes concurrentes pour transformer la ville en  »première ville modèle d’Israël », utilisant des bus modernes et innovants comme moyen de transport privilégié. La préparation de ce programme a duré 3 ans,  en collaboration avec le ministère des Transports et tous les départements ayant autorité à la mairie d’Ashdod.

Étape 2 – l’exécution des travaux

Pendant 19 mois d’importants travaux d’infrastructure auront lieu dans les principaux axes de la ville – bd Menahem Begin, Herzl et la rue piétonne de Rogozin.

Étape 3–Travaux d’infrastructures

Les travaux débuteront bd Bnei Brit, pendant lesquelles et jusqu’à leur fin il sera mis en place des itinéraires de haut niveau pour les transports en commun, exploités par Netatzim , qui devraient vous convaincre de laisser votre voiture à votre domicile.

Le projet démarrera sur Herzl et Begin et continuera dans sa troisième phase sur Bnei Brit. Netatzim (les Itinéraires de transport en commun – commencez a vous y habituer)  ne seront disponibles qu’aux autobus de telle sorte que les véhicules privés ne seront pas en mesure de les emprunter- ce qui veut dire que, si aujourd’hui il y a deux voies dans lesquels tous les véhicules circulent, une seule voie demeurera disponible pour les véhicules privés et la voie supplémentaire sera exclusivement destinée aux transports en commun. Sur ces voies destinées aux transports en commun, un système d’application avec des caméras permettra de verbaliser toute infractions à la règle et ceci à une vitesse record,  le lendemain de l’infraction !

Comment gérez la situation dans les deux prochaines années?

La meilleure proposition pour faire face à la fermeture des principaux axes de circulation lors des travaux est de télécharger / mettre en marche l’application  « Waze » lors de votre circulation dans la ville et de  munir toute la famille de Boules Quiès contre les nuisances sonores.

Au début des travaux, chaque ménage et famille d’Ashdod recevra une information détaillée sur le projet et la mairie assurera une permanence téléphonique afin de répondre aux questions concernant des chemins alternatifs et des solutions à des problèmes en temps réel concernant le bruit, l’accessibilité et plus encore… Cette plateforme téléphonique sera administrée par une société de service spécialisée dans ce domaine, qui promet d’assurer un niveau élevé de réponses professionnelles.

La Municipalité d’Ashdod promet aussi de réduire au maximum tous types de nuisances liés aux travaux, cependant elle rappelle aux résidents qu’il leur faudra faire preuve de patience et de tolérance pendant la mise en œuvre de ce projet qui leur assurera un avenir tout VERT.

Données et informations:

Selon la municipalité – environ 20% des habitants d’Ashdod, utilisent les transports en commun aujourd’hui. Le projet est mis en place afin de rendre à tous les résidents  la vie plus facile et surtout leur rendre le « droit d’usage de la route », et a tous ceux qui ne peuvent pas se permettre d’avoir un véhicule. Dans la ville de Jérusalem, par exemple, il y a eu une augmentation d’usagés d’environ 30% dans les transports publics avec la création des lignes de Tramway et 15% ont abandonné leur véhicule –ont choisi de le laisser a la maison ou l’on vendu, ce qui représente une composante essentielle de l’économie.

Trois étapes:

  1. Autobus
    – 2 voies – pour les transports en communs et les véhicules privés.
    -130 nouveaux autobus innovants,
    – 100 nouvelles stations avec appareils de billetterie et de chargement de « RavKav », de kiosques d’information, de caméras de sécurité, et de WIFI gratuit fournit par la municipalité, ainsi que la pré-planification du voyage et des économies à la clef.
  1. Réseau routier pour les vélos
    – 23 km dédiés aux vélos, avec une seule piste cyclable, des stations de location de vélos (actuellement non-électriques).
  2. La Marche
    – voie piétonne de 13 km et la création d’une nouvelle rue piétonne rue Rogozin, qui sera bordée de 1000 arbres tout au long des trottoirs et des voies.

Notre recommandation ?

Si vous pouvez vous le permettre, allez dès à présent acheter un vélo ça vous maintiendra en forme, sinon achetez un vélo électrique afin de vous épargner les crises de nerfs occasionnées par les embouteillages…

traduit et adapte par AshdodCafe.com
Source ashdodnet.com

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost
ColisExpat

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël