Tout le programme d'activités de l'Espace francophone pour les semaines a venir jusqu’en Mars !Article Précédent
SO FRENCH SO FOOD : Wine Event & Degustation Soirée organisée par la CCII-France et Business FranceArticle Suivant

Bataille pour Jérusalem. Ville sainte de l’Islam ou lieu protégé d’Israël ?

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
Bataille pour Jérusalem. Ville sainte de l’Islam ou lieu protégé d’Israël ?
Le Président Trump n’a pas fini de nous surprendre. Voici qu’il a décidé de déplacer l’ambassade des Etat-Unis d’Amérique qui se trouvait à Tel Aviv et de l’installer à Jérusalem. Sa décision a provoqué un tollé en France, où le gouvernement a aussitôt organisé une conférence internationale à Paris pour protester contre cette initiative américaine.
On se demande de quoi la France a peur. Et qui elle cherche à défendre avec son indignation. S’agit-il d’amadouer les pays producteurs de pétrole, de faire bonne figure auprès du Qatar et autres Émirats pour lesquels nous déroulons le tapis… vert ? Car enfin, nul ne doute que les états d’âme du Quai d’Orsay n’aient la moindre influence sur les décisions américaines, moins encore sur la politique d’Israël qui, à juste titre, ne s’en laisse compter par personne.
Il me semble, tout au contraire, que M. Trump (que l’on peut détester à plus d’un titre) ait pris là une sage décision en investissant Jérusalem, cette ville étant le cœur palpitant d’Israël. Non seulement de l’État, mais de ses 5000 ans d’histoire et de sa mission. Israël se voit dès lors puissamment défendu par les Etats-Unis : Esau (l’Occident) prend la défense de Jacob (Israël), et devient son Allié. Un signe notable, réaffirmé par le nouveau président américain.
Les chefs palestiniens désirant faire de Jérusalem la capitale de leur État en sont fort mécontents. Mais ont-ils quelque raison sérieusement fondée qui justifierait leur sentiment ?
Je comprends le malheur du peuple palestinien. Il a droit à son territoire. Mais en quoi Jérusalem serait-elle désignée pour accueillir leur capitale ? S’agit-il de couper la ville en deux, une partie israélienne et l’autre palestinienne ? Jérusalem est-elle une entité sécable ? La diplomatie française appuie cette thèse naïve du « partage », sans apporter aucune argumentation solide soutenant son option.
La Connaissance initiatique donne une vue précise sur la question de Jérusalem en ce qu’elle connaît le rôle qu’occupe chaque territoire sur la planète. Chaque peuple a sa mission. Chaque pays a son centre. Les musulmans seraient sans doute bien inspirés de relire le Coran, car il n’a jamais dit que la « Qibla » de l’Islam était Jérusalem, bien au contraire… Une sourate (n°2) y consacre plusieurs versets…
Mais peut-on tout dire ?
Certains destinataires utilisent des services non compatibles avec le chiffrement (cliquez pour afficher les détails)
Conversation ouverte. 1 message non lu.

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Meuhedet
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël