Aujourd’hui, je m’engage au sein du Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme (BNVCA).Article Précédent
Les 10 ans d'exemption fiscale : le début de la fin...Article Suivant

« Don Quichotte prophète d’Israël » nouvelle édition en librairie

Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article
« Don Quichotte prophète d’Israël » nouvelle édition en librairie
Ce livre est le premier qui ait établit la corrélation exacte entre le roman de Cervantès et l’hébreu. La découverte est sensationnelle : Don Quichotte est structuré selon un plan précis qui épouse la représentation kabbalistique des sefirots.
Dégageant le roman de son carcan imagé et symbolique, Dominique Aubier décrypte les scènes les plus célèbres de Don Quichotte : les moulins à vents, les noces de Camacho, la bataille du Biscayen. L’auteur met au clair les références bibliques et les allusions à la Mercabah, relatives au char d’Ezechiel, actives dans le roman de Cervantès. L’itinéraire que suit le Chevalier, de ville en ville, les personnages qu’il rencontre, les noms des endroits, des personnes, tout devient lisible : l’énigme de Dulcinée du Toboso s’éclaire et prend tout son sens dès lors que l’on accepte que la noblesse de Don Quichotte s’écrive sous la constellation des lettres hébraïques.
« Don Quichotte prophète d’Israël » est à nouveau disponible, édité par les éditions Ivréa (Gallimard).
C’est une belle édition de ce livre très remarquable qui est le tout premier a avoir identifié la connexion hébraïque de Don Quichotte ainsi que les sources zohariques de son inspiration.
Cet ouvrage a clairement identifié, dès 1967, la source du Zohar dans le Quichotte et du Sefer Yetsirah, ainsi que les mentions de Shem Tob de Leon et Rabbi Aqiba. Ce livre a ouvert le cryptage araméen et hébreu de l’écriture de Cervantès.
C’est une immense découverte dont on regrette que le judaïsme n’ait pas assez défendu l’importance.
Quoiqu’il en soit, ce livre, édité la première fois en 1967, traduit en espagnol en pleine époque franquiste, est à l’origine de l’abrogation du décret d’Alhambra, suite à l’intervention personnelle et très courageuse de l’auteure, Mme Dominique Aubier, auprès du Ministre espagnol de l’époque, M. Fraga Iribarne, car au cours de ses recherches elle avait découvert que le fameux décret était resté en vigueur officiellement à travers les siècles.
Le livre est disponible en librairie. C’est une édition très soignée, un livre à l’ancienne, cousu en cahiers, et imprimé en caractère de plomb !
Don Quichotte prophète d’Israel
Dominique Aubier
Editions Ivréa, en librairie. 22 euros.
(la suite est parue dans 🙂
Dominique Aubier
Editions MLL

0 Commentaire

Pas de Commentaires Cet article n'a pas encore été commenté

Désolé, soit quelqu'un a pris tous les commentaires et s'est enfuit avec, soit personne n'en a encore laissé!

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Seulement les utilisateurs inscrits sont autorisés à commenter.

Culture

Programme du Parc Ashdod Yam pour Yom Hatsmaout

Programme du Parc Ashdod Yam pour Yom Hatsmaout   0

Les préparatifs des événements commémoratifs et de Yom Hatsmaout, la fête de l'indépendance sont en cours. Les employés d'exploitation et le personnel administratif se préparent à accueillir des dizaines de [...]

Mairie Ashdod
Maccabi
Joseph Sitruk Avocat
Meuhedet
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël

Devises