Kotel : quelle légitimité pour le judaïsme libéral ? par Binyamin LachkarArticle Précédent
Tous les événements Juillet /Août  : Un été israélien à AshdodArticle Suivant

Lois du Lachon Hara – chapitre 3 (3/4)

Article   0 Commentaire
Espacement de ligne+- ATaille du texte+- Imprimer cet article

Dedier une halakha - Bandeau

#ChavouaTov

Chapitre 3

5/ Il est interdit de dire du lachone hara’« en trompant » : en racontant les faits en toute innocence, feignant de ne pas savoir qu’il s’agit de lachone hara’, ou feignant de ne pas savoir qu’il s’agit des actions de cette personne.

6/ L’interdit de lachone hara’ s’applique même lorsque les propos ne causent aucun préjudice à la personne visée. Aussi, même s’il prévoit dès le départ que la personne visée ne subira pas de préjudice, est-il interdit de raconter.

 

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

©LaQuotiHalakhique

Article   0 Commentaire

S'inscrire à la newsletter AshdodCafé.com

S'inscrire
Mairie Ashdod
Meuhedet
Macabi
Joseph Sitruk Avocat
Bank Discount
Bella Ligna
Mairie Ashdod Culture
Cal Auto
Immobilier Low Cost

Fil d’info 24h/24h en direct d’Israël