Dedier une halakha - Bandeau

#ChabbatChalom

A quel moment de la journée réciter les Selihot ?

Si on n’a pas pu les lire avant, il est possible de les réciter jusqu’à l’après-midi, mais le plus tôt sera le mieux.

Attention : celui qui se lève tôt pour les selihot doit veiller à ne pas somnoler ou s’assoupir lors de la téfila, ni réveiller les gens de la maison qui dorment encore !

Une règle importante à retenir lorsqu’on veut accomplir le service d’Hachem : Il faut d’abord observer ce qui est essentiel en n’ajoutant le supplément qu’après.

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

Rekhilout – Chapitre 1

8/ Si son ami lui demande ce qu’untel a dit à son propos, il devra s’esquiver sans mentir ni colporter. Et s’il ne peut pas, il est préférable qu’il mente plutôt qu’il ne colporte. Mais il ne prêtera jamais de faux serment, D. préserve.

9/ L’interdit de rekhilout s’applique même lorsqu’il ne révèle pas à la personne le nom de celui qui a parlé sur elle si elle va le comprendre par elle-même. De même, si la personne sait ce qui a été dit sur elle mais qu’elle ne connaît pas l’auteur des propos, il est interdit de lui révéler son identité ni de lui en faire une allusion.


Halakha pour demain Chabbat à imprimer ou à étudier après Chabbat

Rekhilout – Chapitre 1

10/ Il est interdit de dire de la rekhilout « en trompant », comme dans le cas suivant. Réouven sait ce que Chim’one a dit sur lui et ils se sont disputés à ce propos. Il est interdit de soulever le sujet en toute innocence en présence de Réouven dans le but de provoquer une dispute, même sans mentionner le nom de Chim’one.

11/ L’interdit de rekhilout s’applique tant à l’oral qu’à l’écrit.

De même, il est défendu de raconter à son prochain qu’un tiers l’a méprisé ou a méprisé sa marchandise car cela introduit la haine dans son cœur.

 

Cliquez ici pour consulter le dossier complet et les sources

©LaQuotiHalakhique

Laisser un commentaire